Combien y a-t-il de parcs naturels ?

Depuis 1968, on en compte 51. Mais il y aura bientôt d’autres dans les prochains mois. De nouveaux territoires de l’Hexagone vont se voir attribuer le précieux titre de parc naturel régional : le parc de la Baie de Somme-Picardie maritime, celui de l’Aubrac (Massif central), du massif de la Sainte-Baume (Sud-Est), du Médoc. Comment un projet aboutit-il ? C’est un long processus qui peut prendre presque dix ans. Tout d’abord, il faut que les communes en fassent la demande. Le conseil régional se charge de lancer la procédure avec l’étude d’opportunité et la réalisation d’un diagnostic du territoire. Le préfet de région, qui consulte le ministère de l’Environnement, examine la faisabilité du projet de parc. Puis vient le temps de la rédaction de la charte, définissant en particulier qui va prendre les décisions. Les acteurs sont consultés, les habitants des communes donnent leur avis et leurs réponses sont intégrées dans le dossier, transmis pour validation finale au ministère de l’Environnement. Ultime étape : le Premier ministre signe le décret de classement.

Les parcs naturels représentent…

Ils représentent 15 % du territoire français (8,5 millions d’hectares en tout) et touchent directement 4 millions d’habitants. Les PNR réunissent 4 315 communes. On trouve des forêts, des surfaces agricoles, comme des pâturages, quelques zones habitées, aussi.

Combien d’agents s’en occupent-ils ?

2 200 agents d'entretien y travaillent. Ils ont souvent un rôle de conseil auprès des collectivités dans les domaines du tourisme et du développement durable. Il peut y avoir des guides animateurs, également. En moyenne, un parc traverse 86 communes. L'ensemble des collectivités locales concernées par le PNR forme un syndicat mixte, c'est celui-ci qui prend les décisions. Il élit un président, un bureau.

En 1968, le premier parc naturel régional est créé. Il s’agit…

Scarpe-Escaut, le plus ancien parc, se situe presque à la frontière belge, et on peut y découvrir notamment d'anciennes abbayes. Le parc Armorique, quant à lui, a été lancé en 1969, celui du Vexin français en 1995.

Et le dernier en date (le 51e) ?

C’est en janvier 2015 qu’il a ouvert ses « portes » et on ne se lasse pas des "champs" de lavandes, en particulier.

Le plus grand, c’est…

Le plus grand, celui de la Guyane, qui porte le même nom que la région où il se trouve (la Guyane est une région, mais aussi un département), mesure 659 500 ha. Sur place, il est intéressant notamment de découvrir la biodiversité de ce territoire situé en Amérique du Sud. En 2e position, on retrouve les volcans d’Auvergne avec 388 957 ha, qui vous permettent de sortir au vert et faire quelques rando'. Le plus petit ? Scarpe Escaut (48 500 ha) qui est aussi le plus densément peuplé, avec 391,8 habitants au kilomètre carré.

Le plus habité, c’est…

Situé dans l'Est de la France, à cheval entre trois régions, le parc Les Ballons des Vosges (avec près de 238 000 habitants) est le plus habité. Quant au moins peuplé, il s’agit du parc Le Queyras, dans les Hautes-Alpes (qui regroupe 3 000 habitants). Ce dernier est aussi le plus haut avec une altitude moyenne des villages de 1 650 mètres.

Et quel est le parc le plus boisé ?

C’est le parc du Haut-Jura, tout près de la Suisse : 70 % de sa surface est boisé. Et là-bas, on peut en apprendre plus, en jouant, sur la biodiversité forestière.

Quelle est la région qui compte le plus de parcs naturels ?

Il y en a 8 dans cette région.

Au sein d’un parc naturel régional, la construction et la chasse sont interdites ?

Le parc naturel régional n’a pas de pouvoir réglementaire particulier, comme on peut en trouver au sein d’un parc national, d'une réserve naturelle ou d'un site classé. Mais les gérants sont censés protéger la biodiversité.

Commentaires