DANS L’ACTU – Le Black Friday, c’est ce vendredi 23 novembre. Cette opération commerciale venue tout droit des États-Unis pousse, selon Zero Waste France, à la “surconsommation”. UP vous propose 10 bonnes raisons de ne pas mettre la main au portefeuille ce jour-là.

1. On estime que la consommation mondiale de vêtements devrait croître de 63 % d’ici à 2030. On achète aujourd’hui 62 millions de tonnes par an. En 2030, cela devrait monter à 102 millions de tonnes selon le rapport « Pulse of the Fashion Industry ».

2. Chaque année, 80 milliards de vêtements sont fabriqués dans le monde, mais nous ne portons que 30 % de ce que nous achetons.

3. Seulement 15% des textiles, à l’échelle mondiale, sont recyclés.

4. La fabrication d’un tee-shirt de 250 grammes nécessite 2 500 litres d’eau. Presque 10 000 litres d’eau sont nécessaires pour un jean.

Des soldes… polluantes

5. Les femmes possèdent en moyenne vingt paires de chaussures, selon une étude du site “Voucher Codes Pro”, parue il y a quelques années, mais celles-ci n’en portent que cinq régulièrement. D’après la plateforme, 86 % des interrogées possèdent au moins une paire qu’elles n’ont jamais portées. Et pourtant, les chaussures, comme les vêtements, sont les produits que les Français sondés (par Opinion Way) veulent acheter en priorité lors du Black Friday 2018.

6. Pour répondre à la demande, en particulier en période de soldes, de gigantesques entrepôts logistiques sont conçus. Il y en a plus de 4 400 de plus de 5 000 m², en France. Le plus grand se trouve à Tournan-en-Brie, en Seine-et-Marne. Sa capacité de stockage est de 2 500 0000 m3, soit l’équivalent de 1 000 piscines olympiques ! France Nature Environnement dénonce les nombreux impacts : artificialisation des sols à outrance, accaparement de terres arables, hausse de la pollution de l’air…

En savoir plus ici.

7. En achetant un smartphone, vous contribuez à détruire les zones d’habitation des gorilles. Et ce, en raison de l’exploitation intensive des mines de coltan dans des zones où vivent les grands singes, en République démocratique du Congo, notamment.

Des smartphones au fond du placard

8. 88 % des Français changent de téléphone alors qu’il fonctionne encore. 15 % des smartphone seulement sont collectés pour être recyclés, les autres dorment au fond de nos placards.

9. En moyenne, chaque foyer français possède à domicile près d’une centaine d’équipements électriques et électroniques, répartis dans toutes les pièces (salons, chambres, cuisine, salle de bain etc.). Au total, cela représente 450 kg par foyer, soit 200 kg par habitant. Les interrogés en possèdent beaucoup plus par rapport à ce qu’ils pensent à première vue (ils répondent au départ qu’ils en ont une trentaine). L’étude a été réalisée en face à face par Ipsos pour la filière DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques).

10. Selon cette même étude, 85 % des appareils électriques sont achetés neufs. Les tablettes arrivent en tête (96 %), devant  les petits appareils ménagers (entre 87 et 94 %), les appareils photos (93 %), les imprimantes (91 %) et les téléphones mobiles (90 %).

Découvrez ICI des solutions vous permettant d’éviter d’acheter neuf et d’opter pour le Green Friday, un mouvement lancé par des mouvements écologistes.


Commentaires