COMMUNIQUÉ – Alors que les politiques discriminatoires et les discours de stigmatisation à l’encontre des Roms se sont multipliés ces dernières années, Anna Pitoun et Valérie Mitteaux ont filmé de manière inédite pendant 15 ans, le combat d’une femme rom originaire de Roumanie, cherchant à tout prix à s’intégrer en France.

Ce documentaire événement suit Salcuta Filan, jeune femme rom, et ses deux enfants, à Achères (région parisienne), depuis leur arrivée et leur quotidien en caravane dans un bidonville à leur premier logement en appartement.

Même si la France reste l’un des pays d’Europe qui expulse le plus de Roms, Salcuta cherche à en devenir une citoyenne à part entière. De la banlieue parisienne, avec ses femmes et ses hommes solidaires qui refusent la discrimination, à la Roumanie, où les Roms sont aussi victimes de rejet, 8, avenue Lénine est une immersion dans l’intimité d’une famille qui doit lutter contre les préjugés à chaque étape de sa vie.

Un documentaire récompensé 

Mention spéciale au Budapest International Documentary Festival 2018 et sélectionné à DokLeipzig, au Human Film Festival de Berlin et à Sofilm Summercamp Festival, 8, avenue Lénine est le portrait d’une communauté méconnue et rejetée dans toute l’Europe, mais également celui de citoyens français engagés dans une aventure qui les a menés bien plus loin qu’ils ne l’imaginaient.

La durée exceptionnelle du tournage donne à voir de manière unique ce que signifie un  processus d’intégration au long cours. Fresque familiale, pan d’histoire politique d’une petite ville de banlieue, road-movie à travers l’Europe, ce documentaire a la singularité de démonter le discours dominant en montrant la possible intégration de Roms migrants dans une France solidaire et bienveillante.

8 avenue Lenine

Les premières projections organisées pour les personnes roms elles-mêmes 

Compte tenu des conditions de vie de plus en plus difficiles et de la discrimination croissante que rencontrent les Roms migrants, il a semblé essentiel d’organiser les premières projections pour les personnes roms elles-mêmes. Plus d’informations ici.

8, avenue Lénine a été traduit et doublé en roumain et sous-titré en français pour être projeté dans les terrains roms ou à proximité, et ce dans chaque région de France. Une façon également d’inviter le public non rom à les rencontrer sur leur lieu de vie.


Commentaires