On le sait, les mariages coûtent cher. Wedzem vous propose de solliciter vos proches pour qu’ils participent au budget de votre mariage plutôt que vous offrir un présent le jour de la cérémonie. Champagne !

Vous allez vous dire « oui » dans quelques mois ? Et, tout compte fait, vous remarquez qu’organiser le plus beau jour de sa vie représente vraiment une somme non négligeable ? En France, un mariage peut coûter en moyenne plus de 10 000 euros pour 150 invités…

Et si vous sollicitiez vos invités pour qu’ils participent à l’effort budgétaire ? Emmanuelle Sanchez a lancé un site web en septembre 2014 afin que vous sautiez le pas. La plateforme s’appelle Wedzem et vous permet de créer des listes de dépenses à partager avec vos invités.

« Certains vont préférer que sa meilleure amie paye une partie de sa coiffure plutôt qu’un cadeau finalement peu utile, comme une casserole », estime la fondatrice de Wedzem, le sourire aux lèvres.

Pas de consigne pour la liste 

Contraction entre wedding (mariage, en anglais) et zem, référence à « mary them » (marions-les, en anglais), l’idée de la plateforme est de rendre possible la célébration des noces de proches et, ainsi, faire plaisir (à leur portefeuille).

Sur la plateforme gratuite, il n’y a pas de consigne pour la création de la liste (envoyée aux proches). Par exemple, personne n’est obligé d’entrer dans les détails de l’organisation de l’événement, d’indiquer le nom d’un prestataire, voire même le prix. « On peut garder un peu de mystère aux invités et ne pas tout dire », précise Emmanuelle Sanchez, avant d’ajouter : « Généralement, une femme n’a pas envie de dévoiler le prix de sa robe de mariée. »

Lier les clients aux prestataires

En outre, l’équipe de Wedzem, qui regroupe une dizaine de salariés en région parisienne, sélectionne des noms de professionnels en France et peut faire le lien entre clients et prestataires. « Il y en a peu sur notre site, mais c’est volontaire », explique la fondatrice de Wedzem. Vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette liste ? Pas de souci, les collaborateurs de l’entreprise vous accompagnent dans vos recherches du traiteur de vos rêves, par exemple, et peut vous aider à fixer votre budget.

Trouvez des prestataires sur Wedzem

wedzem

Mieux que le crowdfunding

Au contraire d’une plateforme de crowdfunding participatif, la collecte n’a pas de durée maximum et tout n’est pas reversé aux contributeurs si la somme totale n’est pas atteinte, comme sur Ulule ou KissKissBankBank.

« Généralement, Wedzem permet une participation aux frais du mariage à hauteur de 30 % », dit Emmanuelle Sanchez. Tout est gratuit, mais Wedzem prend une commission de 2 % sur chaque participation financière. En moyenne, un particulier donne 100 euros. Sur le site, 1 500 listes ont été mises en ligne – pour des mariages prévus jusqu’en 2018 ! 

up71

Retrouvez l’article “La mobilisation change le monde” dans la 7ème édition d’UP le mag et son dossier spécial

Branchez l’utile à l’agréable – Les objets connectés font le printemps !

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 5 Avis

Commentaires