Un sujet en partenariat avec RAJE. 

Repartir à zéro et réinventer nos modes de vie et de consommation. 33 % des Français approuvent cette idée, selon une étude publiée le 3 avril par le cabinet Ethicity. Une certitude principalement guidée par des considérations économiques : 2 personnes sur 3 affirment que c’est la crise qui invite à repenser notre modèle. Bien avant l’écologie, les Français restent donc préoccupés par leur pouvoir d’achat. De fait, une des alternatives privilégiées reste le « do it yourself » (« fais le toi-même ») : 70 % des sondés disent avoir fait plus de choses par eux-mêmes en 2014. A contrario, 6 % des personnes interrogées estiment qu’il ne faut rien changer à nos façons de consommer.


Commentaires