•  
  •  
  •  
  •  
  •  

IDEES – Selon l’association Zero Waste France, nous produisons 20 % de déchets en plus à Noël. Comment éviter le gaspillage, privilégier une consommation responsable tout en profitant pleinement des fêtes de fin d’année ? Aline Gubri, auteure du livre Zéro plastique Zéro toxique  et créatrice du blog “Consommons sainement, nous propose ses idées et astuces.

Des cadeaux responsables

” Depuis plusieurs années, je préfère offrir des expériences à mes proches, plutôt que des objets : une dégustation de vin, un week-end, un bon massage. Je privilégie aussi des cadeaux utiles : une gourde en inox par exemple pour montrer qu’on peut se passer de bouteille en plastique. Enfin, j’essaie de faire mes achats sur des sites d’occasion.

Sur Vinted, un site de vente de vêtements entre particuliers, par exemple, on peut trouver des pièces de marque jamais portées à prix réduits. Pour les objets numériques, de nombreux sites proposent des objets reconditionnés, qui fonctionnent très bien. A chaque fois que j’offre un cadeau, j’explique ma démarche. Mon objectif est de limiter la consommation d’objet neuf, car la fabrication d’un produit manufacturé engendre en moyenne 70 kg de déchets.”

Des emballages zéro déchet

“J’ai banni les papiers cadeaux brillants qui ne sont pas recyclables. Je préfère utiliser des chutes de tissu par exemple avec un joli ruban pour emballer les cadeaux. On peut aussi réutiliser des feuilles de magazine, ou de papier journal et laisser libre cours à sa créativité. Un paquet réalisé soi-même à une valeur particulière, on y met davantage de soi.”

Un sapin de Noël écologique

“J’ai réalisé tout un article sur le sujet sur mon blog. Le sapin de Noël le moins respectueux de la planète est en plastique et a été fabriqué à l’autre bout du monde. Mieux vaut acheter un sapin artificiel d’occasion, ou mieux, un sapin naturel car il pourra être recyclé contrairement au premier. Les sapins naturels peuvent être compostés ou transformés pour les espaces verts des communes. On peut aussi choisir un sapin en pot, qui pourra être replanté dans un jardin exemple. On peut aussi fabriquer un sapin original avec des matériaux de récup.”

Des décorations maison

“J’apprécie d’utiliser des éléments naturels comme des pommes de pin ou des branches ramassées dans la forêt. On peut aussi trouver des décorations de Noël d’occasion dans les recycleries, mais personnellement je préfère fabriquer des choses moi-même. Et ce n’est pas si compliqué. J’ai particulièrement aimer les guirlandes en papier qu’on peut fabriquer avec des vieux livres.”

Un repas festif avec moins de viande ?

“Cela plusieurs années, que je ne consomme plus de viande et de poisson pour des raisons environnementales. J’ai arrêté le foie gras par respect pour le bien-être animal. J’ai découvert qu’il était possible de concilier engagement et plaisir grâce aux recettes de Marie Laforêt, auteure du livre Un Noël végan. Je pense toutefois que, lorsqu’on débute une démarche de transition écologique, il est important de ne pas se priver de tout. Si vous aimez la viande, peut-être pouvez-vous juste commencer par limiter votre consommation, ou choisir un producteur local. Une démarche écoresponsable commence pas à pas. L’idée n’est pas de vivre dans la frustration ou le sacrifice, mais d’aligner ses valeurs à ses actes. La joie d’agir pour la planète doit être au coeur de chaque changement de consommation.”

A lire aussi : Les marchés de Noël, au Hasard Ludique à Paris


  •  
  •  
  •  
  •  
  •