•  
  •  
  •  
  •  
  •  

INITIATIVE – Inspiré par le film Demain, réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, des habitants d’Annecy ont décidé de réaliser un documentaire sur les initiatives écologiques et solidaires qui existent dans leur ville. Leur objectif ? Sensibiliser le plus grand nombre à une transition écologique positive.

La campagne de financement participatif du film Demain Annecy vient d’être lancée sur la plateforme Helloasso. L’équipe a besoin de 50 000 euros pour commencer le tournage de ce documentaire destiné à montrer les initiatives locales qui existent déjà pour réconcilier solidarité et écologie.

L’idée est née dans l’esprit d’une journaliste reporter d’image locale, Marie Montvuagnard. En 2015, lorsqu’elle découvre le film de Cyril Dion, elle a une révélation. Elle est enthousiasmée par ce documentaire qui met en lumière des porteurs de solutions solidaires et écologiques.

En décembre 2018, elle rencontre le réalisateur engagé et auteur du Petit manuel de résistance contemporaine et l’idée d’une déclinaison locale du film Demain naît au fil de la conversation. La journaliste réunit à ses côtés une équipe de tournage locale de cinq personnes particulièrement engagée sur les enjeux écologiques.

Des initiatives encore peu connues du grand public

Le documentaire a pour ambition de mettre en lumière une dizaine de solutions déjà en oeuvre sur le territoire d’Annecy pour faire face à l’urgence écologique et sociale“, explique Sandra Brisset, qui fait partie de l’équipe de production du film. La jeune femme a changé de vie en devenant apicultrice après avoir travaillé pendant de nombreuses années en tant qu’ingénieure chimiste.

Elle s’est engagée dans une démarche zéro déchet, n’achète plus rien de neuf, consomme des produits achetés en vrac. Une transition qu’elle espère partager avec les habitants de sa ville “pour montrer que la transition écologique, ça peut être plaisant“. Alimentation, agriculture, mobilité, monnaie locale, de nombreux sujets vont être abordés.

Chaque jour, de nombreuses personnes prennent leur voiture pour aller travailler à Genève, en Suisse. Il existe pourtant une appli de covoiturage qui permet de limiter les bouchons et les émissions de Co2“, poursuit Sandra Brisset.

Sensibiliser le grand public et les élus

Les enjeux environnementaux n’ont jamais été aussi présents sur le devant de la scène qu’aujourd’hui. Et pour cause ! Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme depuis quelques années. Un changement majeur de nos modes de vie doit avoir lieu selon les experts pour limiter le réchauffement climatique. Les élus locaux ne se saisissent pas toujours du sujet, et les citoyens ne sont pas encore informés des alternatives qui existent.

Les gens pensent par exemple que manger bio c’est cher, alors que c’est une idée reçue. Il est possible de se nourrir sainement avec des maraîchers locaux, encore faut-il les connaître“, explique Sandra Brisset. Si l’objectif du financement participatif est atteint, Demain Annecy pourrait être diffusé sur les écrans de Haute-Savoie dès 2020.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •