•  
  •  
  •  
  •  
  •  

INITIATIVE – L’association La jeunesse en plein air a trouvé une idée à la fois solidaire et écologique pour financer les vacances d’enfants défavorisés. Elle s’est associée avec l’entreprise UnisCartouches, experte du recyclage de cartouches d’encre pour créer le projet Oui Recycle !

Oui Recycle est un projet à la fois citoyen et environnemental destiné aux scolaires et au grand public“, explique Pascal Delamarre, chef du projet au sein de l’association La jeunesse en plein air. Cette association a pour vocation de favoriser l’accès des enfants défavorisés aux colonies de vacances. Et pour permettre à davantage d’enfants de partir, l’association a décidé de s’appuyer sur un concept original. Grâce au projet Oui Recycle, elle s’est associée avec UnisCartouches qui collecte et recycle les cartouches d’encre usagées. A chaque cartouche recyclée puis remise sur le marché, l’association perçoit jusqu’à 2 euros.

L’année dernière, nous avons grâce à ce système, financer les séjours en colonie de vacances d’une cinquantaine d’enfants.” Les colonies de vacances encouragent la mixité sociale et culturelle, le vivre-ensemble et vise à l’accueil des jeunes, y compris ceux en situation de handicap. Les séjours collectifs représentent cependant un coût parfois inaccessible pour certaines familles. L’association milite pour qu’un maximum d’enfants puisse en bénéficier.

Un concept écologique et solidaire

Concrètement, des bacs de collecte de cartouches d’encre sont livrés gratuitement dans les écoles. 6 000 établissements scolaires sont partenaires du projet Oui Recycle en France. Le recyclage des cartouches est très prisé par les enseignants, qui en font un projet pédagogique pour leurs élèves, mais il attire aussi un public plus large . “Depuis un an, des entreprises et des particuliers nous sollicitent. Cela témoigne de la prise de conscience écologique actuelle.” Si vous êtes un particulier, il suffit de vous inscrire via un formulaire du site, pour recevoir ensuite une enveloppe déjà affranchie par laquelle vous pourrez envoyer vos cartouches d’encres vides qui seront ensuite remises en état par UnisCartouches. Le service est donc totalement gratuit. 57 millions de cartouches d’encre finissent dans la nature chaque année, alors qu’elles pourraient être recyclées et servir à nouveau. Oui Recycle, vous permet donc de contribuer à une économie plus circulaire et solidaire. Grâce à ce projet le recyclage des cartouches permet de financer une action sociale.

A lire aussi : Comment installer un frigo solidaire près de chez soi ?


  •  
  •  
  •  
  •  
  •