•  
  •  
  •  
  •  
  •  

DANS L’ACTU – Cahiers, stylos, feutres… A chaque rentrée, la course aux fournitures scolaires est inévitable. Mais comment consommer mieux en limitant son impact environnemental ? Voici quelques pistes.

L’année dernière, les familles françaises on dépensé en moyenne 93 euros pour les fournitures scolaires d’un enfant scolarisé en 6e, selon l’association Famille de France. Voici comment utiliser ce budget en privilégiant des produits écoresponsables.

Des écolabels pour y voir plus clair

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) invite les parents à choisir des produits conçus pour durer le plus longtemps possible, sans parfum et, si possible, sans plastique. Les labels écologiques sont nombreux et permettent de mieux choisir ses produits.
L’Ecolabel européen, que l’on trouve derrière le dos de certains cahiers par exemple, garantit que le papier respecte l’environnement tout au long de son cycle de vie (gestion durable des forêts, limitation des rejets toxiques…). Pour faire des achats plus écoresponsables, n’oublions pas non plus qu’en privilégiant des fournitures fabriquées en France, on réduit les émissions de CO2 liées au transport des marchandises !
Le label NF environnement indique les produits qui sont plus respectueux pour l’environnement. Les produits certifiés NF Environnement limitent l’usage de solvants, chlore, vernis, métaux lourds, phtalates et autres composants nocifs.

Une trousse de produits sains et durables

A quoi faut-il être attentif pour bien décrypter les étiquettes ? Pour les feutres, mieux vaut privilégier les feutres lavables, sans parfum. Même chose pour les surligneurs qu’il faudrait privilégier sans solvant. Il est également important de choisir une gomme sans PVC. Mieux vaut la choisir non parfumée et non teintée et opter pour du caoutchouc naturel ou synthétique.

Pour les correcteurs blancs, là encore mieux vaut l’acheter sans solvant, rechargeable et éviter les pictogrammes dangereux indiquant qu’ils sont inflammables ou irritant. Enfin pour la colle, mieux vaut opter pour le modèle en tube de préférence sans solvant et fabriquée à partir d’une base végétale, comme l’amidon modifié par exemple. Le papier recyclé utilisé dans des cahiers est aujourd’hui de bonne qualité et reste en moyenne 20 centimes moins cher qu’un cahier au papier classique.

A lire aussi : Une usine vosgienne fabrique du papier toilette 100% écolo

Des sites pour se fournir en quelques clics

Quentin Marescaux, un jeune étudiant en génie informatique de 21 ans a lancé le site bonne-rentree.fr début août pour proposer des fournitures responsables en circuit-court, ce qui signifie qu’il travaille en majorité avec des marques françaises pour limiter l’empreinte carbone liée au transport. ” Je suis déjà à titre personnel dans une démarche zéro déchet et très naturellement quand le projet est né, j’ai eu envie de mettre en avant des gammes de fournitures respectueuses de l’environnement“, précise Quentin. A chaque commande le site s’engage à verser 1 euro à l’association les enfants du Mékong, qui aide les enfants dans différents pays d’Asie, comme le Cambodge ou la Thaïlande.

De son côté l’enseigne Cultura, qui propose des produits culturels et de loisirs a décidé de miser sur une rentrée verte cette année avec une liste de fournitures écoresponsables disponibles à l’achat sur son site web. Vous y trouverez des stylos rechargeables fabriqués en plastique recyclé, des crayons en fibre naturelle ou encore des gommes sans PVC.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •