•  
  •  
  •  
  •  
  •  

CULTURE – Discuter en vidéo avec des habitants de Gaza, San Fransisco, New Delhi ou des camps de réfugiés au Bangladesh, c’est possible à Paris jusqu’au dimanche 4 août grâce à un container transformé en studio situé place de la République. L’objectif est de créer des rencontres à travers la planète pour faire tomber les barrières entre les cultures.

Voici à quoi ressemble l’expérience des portails immersifs imaginés par Shared_Studios, un projet à la fois artistique et social qui a l’ambition de recréer du lien entre les êtres humains à travers le monde.

Pour la première fois, l’expérience a lieu à Paris. Sur la place de la République, depuis le 25 juillet et jusqu’au 4 août, un drôle de container doré vous attend. En entrant dans cette boîte, vous entrez dans un autre monde. Vous voilà connecté en direct et en vidéo à des personnes situées à des milliers de km de là. Le dialogue s’effectue en anglais et des facilitateurs vous aident pour la traduction. “Nous avons vécu des expériences vraiment insolites ces derniers jours. On a fait du yoga par écran interposé avec des Japonaises, écouter un guitariste incroyable à Jérusalem, et fait connaissance avec des jeunes habitants à Gaza en Palestine“, explique Victor, l’un des facilitateurs parisiens.

Antoine, l’un des participants, a été séduit par le concept : “C’est une belle expérience sociale qui pourrait briser les glaces et les frontières entre les gens. Il faut que ça fasse partie de notre quotidien“. Si l’expérience est pour l’instant éphémère dans la capitale française, elle pourrait bien devenir pérenne dans les mois à venir. Le projet est financé par des municipalités, des donateurs privés et par Twitter dans le cadre de cette opération estivale.

Utiliser la technologie pour renforcer notre humanité

Les portails ont commencé comme un rêve éveillé. Nous avons tous lu des histoires sur des personnes marchant dans un miroir, une armoire ou un terrier de lapin…  Je me suis donc demandé si vous pouviez entrer par une porte à l’arrière de votre café local et voir la vie à Lahore, au Pakistan ?“, explique sur le site du projet Amar Bakshi, le fondateur et directeur de la création de Shared_Studios. Le projet a été lancé à New-York en 2014. A l’époque, la première connexion à été créée avec Téhéran. Aujourd’hui, une quarantaine de boîtes à dialogue a été installée à travers 25 pays. ” Notre but est vraiment de permettre une connexion grâce à la technologie afin que chacun regarde l’autre au delà des différences“, conclut Michelle Moghtader co-fondatrice de Shared_Studios.

Alors, prêt.e pour voyager sans valise dans le but de découvrir d’autres cultures ? Le container est ouvert entre 10 h et 22 h jusqu’au 4 août.

A lire aussi : Le tour du monde sans avion de David et Céline


  •  
  •  
  •  
  •  
  •