•  
  •  
  •  
  •  
  •  

INITIATIVE – 3 millions de personnes déménagent en France chaque année. La plateforme collaborative Les Cartons vous propose de vendre vos meubles et de vous alléger avant de changer de ville et parfois de vie. Un concept bon pour la planète, car il encourage les achats d’occasion.

Les galères des déménagement, nous les connaissons bien. A nous deux, Manon et moi, avons changé de lieu de vie 17 fois en 5 ans. C’est ce qui nous a donné l’idée de créer Les Cartons“, lance Céline Taillard, l’une des fondatrices de cette plateforme destinée à faciliter la vie de ceux qui ont la bougeotte facile ou qui arrivent dans une nouvelle ville sans rien amener avec eux. Il est déjà possible de vendre ses meubles à des particuliers sur des sites de petites annonces, mais quand la liste des objets que vous ne pouvez pas garder est longue comme le bras, la tâche devient vite ardue.

L’avantage de la plateforme Les Cartons est donc de proposer via un site très fonctionnel, une photo de l’appartement prêt à être vidé et la liste des objets disponibles. Pour le vendeur, c’est bien plus pratique. Le prix est affiché sur le site. Le vendeur est mis en relation avec l’acheteur et la transaction sécurisée se fait via la plateforme. Le vendeur paye une commission (15 % des ventes) pour le service de mise en relation et l’accès au site est gratuit pour l’acheteur.

Une démarche écologique et antigaspi

La plateforme permet de donner une seconde vie à du mobilier encore en bon état de marche et surtout d’éviter qu’il ne se se retrouve sur les trottoirs“, poursuit Céline Taillard. Les personnes qui déménagent ne trouvent pas toujours de solutions lorsqu’elles doivent vider leur appartement. Stocker un lit, un bureau ou une table dans un box à Paris par exemple, revient à environ 60 euros par mois.

Lorsqu’il s’agit de faire l’état des lieux, il n’est pas rare que certains préfèrent laisser certains objets dans la rue. Ces décharges sauvages pourraient pourtant être éviter. “A Paris, peu de personnes savent que les services des encombrants peuvent venir chercher des objets.” Les ressourceries reprennent également de nombreux objets, et la plateforme guide les personnes qui déménagent vers les lieux appropriés.

Faciliter l’achat d’occasion

Les personnes qui emménagent ont parfois besoin de mobilier, mais n’ont pas forcément un budget énorme à lui consacrer. Les meubles d’occasion sont en moyenne 60 % moins chers que les meubles neufs. “Nous empruntons les codes de l’achat en ligne neuf pour encourager l’achat d’occasion et participer à une économie circulaire“, explique la cofondatrice des Cartons.

La plateforme propose ainsi un service de livraison. A Paris, par exemple, où peu de personnes disposent d’une camionnette ou d’une voiture, cela peut répondre à un réel besoin et encourager l’achat d’occasion. “Il faut compter, pour une livraison, 40 euros sur la zone Ile-de-France. Nous proposons des devis personnalisés“, précise Céline Taillard. La plateforme fondée en 2017 est aujourd’hui présente à Paris, mais aussi à Lisbonne et Toulouse.

A lire aussi : Comment faire un déménagement éco-responsable


  •  
  •  
  •  
  •  
  •