•  
  •  
  •  
  •  
  •  

TENDANCE – Cafés citoyens, anciennes friches transformées en tiers-lieux, restaurants locavores…De nombreuses villes en France misent sur l’écologie et la solidarité pour recréer du lien social.

La Station E à Montreuil

Cet espace culturel est alimenté par de l’énergie 100% renouvelable, grâce à des containers à énergie positive équipés de panneaux solaires, des éoliennes et des vélos générateurs d’énergie. Le but de ce lieu installé sur une ancienne friche industrielle est de sensibiliser le grand public aux enjeux écologiques et climatiques, de manière concrète autour de l’énergie verte. Il accueillera avec le soleil et tout au long de l’année une programmation culturelle pleine de biodiversité pour les petits et les grands. On peut y déguster des plats cuisinés dans des fours solaires. Le soir : apéros découvertes, concerts live, DJ set avec le Solar Sound System Cours. La journée cours de danse, de yoga ou encore de street-art sont au programme toute l’année.

Où ? Station E, 236, rue de Paris, 93100 Montreuil
À 100 m du métro Robespierre ligne 9
Du vendredi au dimanche de 14 h à minuit.

Coco Velten à Marseille

Entre la gare Saint-Charles et la porte d’Aix, cet ancien bâtiment de la direction des routes de 4.000 mètres carrés héberge des associations, des entreprises en coworking, un restaurant ouvert au public, mais également une résidence hôtelière à vocation sociale pour les personnes sans abri.Coco Velten est un projet expérimental et temporaire de trois ans, initié par la préfecture de Région et porté par l’association Yes We Camp, le Groupe SOS Solidarités et Plateau Urbain. Tous les mercredis soir, la Cantine de Coco Velten propose des repas à prix libre, concoctés par des personnes hébergées, l’équipe du projet et des bénévoles.

Où ? Coco Velten, 16 rue Bernard du Bois 13001 Marseille
Horaires d’ouverture : Lundi et mardi 9h – 19h (à partir du mois de mai) et mercredi 9h – 23h.

Court-Circuit à Tours

court circuit à tours

Le Court Circuit un restaurant locavore et zéro déchet situé à Tours qui invite les habitants à consommer autrement. Côté cuisine, les produits locaux sont privilégiés pour encourager les circuits courts et soutenir l’économie locale. C’est aussi un lieu d’échange ouvert aux citoyens et aux associations bien décidés à porter des projets solidaires et durables. Deux potagers participatifs sont également mis à disposition des habitants du quartier à l’entrée du café, car, avant d’être un restaurant, le Court Circuit souhaite contribuer à la vie locale, en remettant le partage au cœur des interactions.

Où ? Le Court Circuit, 16 bis place de la Victoire à Tours.
Du Lundi au Samedi : de 11h00 à 15h00.

Le Joyeux à Paris et à Rennes

L'équipe du Joyeux, un café situé à Paris dont les salariés sont trisomiques et autistes
L’équipe du Joyeux, à Paris

Au café Le Joyeux, les employés servent le café et des encas salés et sucrés « avec le cœur », comme l’explique la devanture de l’établissement. Cet établissement emploie des personnes en situation de handicap ou atteintes de troubles cognitifs. Le lieu sert exclusivement des boissons bio, 100% françaises.

Où ? À Paris, 23 rue Saint-Augustin passage Choiseul 75003.
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h . À Rennes, 14 rue Vasselot. Ouvert du mardi au samedi de 9h à 18h.

Equilibres à Lyon

À Équilibres, vous pouvez déguster un café ou un plat fait maison, avec des produits de qualité et de saison, en grande majorité bio et locaux. Les clients ont la possibilité de choisir l’option solidaire, à 1€ de plus. Ces euros accumulés servent à créer des tickets-repas, qui sont distribués à des associations locales partenaires. cela permet à leurs bénéficiaires de venir manger gratuitement dans l’espace restauration du café Equilibres.

Où ? Equilibres, 4 rue Terme à Lyon. Horaires du mardi au samedi de 10h30 à 18h30. Dimanche de 10h30 à 16h30.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •