UP Conferences – Biodiversité : la science peut-elle inverser la tendance ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis un siècle, deux espèces de vertébrés disparaissent en moyenne chaque année. Environ 41 % des amphibiens et plus d’un quart des mammifères sont aujourd’hui menacés d’extinction. Et près de la moitié des récifs coralliens a disparu au cours des 30 dernières années. (source : Futura Planète, mars 2018).

Ces chiffres soulignant la fragilité de notre écosystème alertent une partie de la population et l’ensemble de la communauté scientifique. Une communauté scientifique qui est d’ailleurs souvent cantonnée, à tort, au rôle de lanceur d’alerte. Preuve en est, les scientifiques semblent trouver leur principal écho médiatique à l’occasion de la sortie des rapports du GIEC sur les changements climatiques et leurs évolutions futures.

Mais la recherche peut également être pourvoyeuse d’innovations positives pour résoudre les défis écologiques auxquels nous sommes confrontés, notamment sur la question de la biodiversité. En s’associant et s’appuyant sur les entreprises, les collectivités et les citoyens, elle ouvre un champ de solutions encore sous-exploitées. A ce titre, ce sont près de 50 000 citoyens se sont engagés dans des programmes de sciences participatives en 2017, un chiffre qui a plus que doublé depuis 2011.

Pour ce nouveau rendez-vous, les UP Conferences, associée pour l’occasion à SoScience, recevront le célèbre biologiste Gilles Bœuf pour explorer le rôle des sciences dans la préservation de la biodiversité, afin d’examiner tout son potentiel de changement.

INFORMATIONS PRATIQUES
Quoi ?
UP Conferences – Biodiversité : la science peut-elle inverser la tendance ?
Quand ? Le mercredi 13 mars, de 19h15 à 20h45
Où ? À la Bellevilloise

Inscription gratuite et obligatoire.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •