•  
  •  
  •  
  •  
  •  

PARTENARIAT – UP le mag, vous propose ce mois-ci de découvrir les acteurs de l’innovation sociale sur le territoire de la Métropole de Lyon. Dans le quartier de Vaise, dans le 9e arrondissement de Lyon, une cantine participative réunit des habitants du quartier autour d’un repas. Récit d’une expérience culinaire collaborative.

Pour les cuisiniers volontaires, le rendez-vous est fixé à 9h30. Nous sommes reçus dans une grande salle colorée, où trônent des tables et équipements de cuisine, par Bérénice, la maîtresse de maison, et Manon, qui y effectue un service civique. Elles nous invitent à nous asseoir autour d’un café et de cookies. Une fois tout le monde arrivé, Bérénice propose à chacun de se présenter et, s’il le souhaite, dire comment il va. Elle nous explique comment fonctionne les Petites Cantines.

Ce jour-là, nous sommes huit. Il y a des habitués, comme Odile, retraitée depuis 3 ans. « Je viens ici tous les lundis et les vendredis, il faut bien s’occuper, dit-elle en souriant. Chez moi, je ne cuisine jamais, mais ici, j’aime bien. » Il y a aussi des nouveaux, comme Cécile, auxiliaire de vie en reconversion professionnelle, qui profite de ses jours de congé pour venir se changer les idées.

Plus jamais seuls

À midi, la table est mise, on a sorti le gaspacho du frigo et les moussakas du four. De nouveaux arrivants se joignent à table. Ce jour-là, il y a notamment une équipe de salariés de l’entreprise SEB. Rassemblés sur deux longues tables, avec les plats en libre-service, les participants se mélangent, engagent la discussion. Le prix du repas est libre pour tous. C’est tout le but de cette initiative associative, lancée pour « créer du lien », favoriser la mixité sociale et lutter contre la solitude. La Petite Cantine de Vaise est ouverte tous les midis et trois soirs par semaine, ainsi que les dimanches midi.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •