UP Café : après la prison, la réinsertion

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En France, sur les 550 000 délits sanctionnés en 2016, seule la moitié l’ont été par des peines de prison, dont 19% furent des peines fermes. Encore trop peu des sanctions prononcées sont considérées comme “alternatives” (11% des peines).

Quels sont les moyens existants qui permettent de recréer du lien social entre la société et les personnes sortant de prison ? Comment restaurer la confiance, développer et entretenir leur dynamique de réinsertion ? Comment, en tant que citoyen, s’inscrire dans cette dynamique ?

Des alternatives existent, et offrent l’opportunité à la personne condamnée de retrouver plus rapidement une dynamique d’insertion dans la société. Prisons ouvertes, accompagnement à la réinsertion, travaux d’intérêt général… pour ce prochain UP Café lyonnais, organisé en partenariat avec Décode Pénal (initiative de l’association Chantiers Passerelles), nous vous proposons de rencontrer les porteurs de ces solutions innovantes et de découvrir le temps d’une soirée, les valeurs qu’ils partagent, ainsi que les moyens mis en place.

Intervenants :

Raphael Burlet : porteur du projet – Devenirs des Foyers Matter
Francis Gaquere : porteur du projet – Devenirs des Foyers Matter
Léa Grujon : directrice – Chantiers Passerelles à l’initiative de Décode Pénal
Emeline Mauduit : responsable Rhône-Alpes – Wake Up Café

INFOS PRATIQUES
Quoi ? UP Café : après la prison, la réinsertion
Quand ? Le mardi 18 décembre, de 18h45 à 20h
Où ? TUBA, 145 Cours Lafayette, 69006 Lyon


  •  
  •  
  •  
  •  
  •