DANS L’ACTU – L’association Zero Waste France a déposé une plainte contre deux restaurants de fast-food parisiens pour non-respect des consignes en matière de tri. Pour quelles raisons ? UP a interrogé Thibault Turchet, le responsable juridique et réglementaire de l’association.

La scène a été filmée cet été par les équipes d’Envoyé spécial, l’émission de France 2. Thibault Turchet, responsable juridique de l’association Zero Waste France, observe, au milieu de la nuit, les employés du restaurant McDonald’s de la Place de la République, à Paris, vider les poubelles du service dans les bennes, avant que les éboueurs n’embarquent le tout. Il prend des photos et des vidéos. Pour lui, c’est grave. Dans les sacs poubelles se trouvent des déchets en tout genre : le recyclable, les restes et les invendus alimentaire sont mélangés.

5 % de McDonald’s bons élèves

Ce qui constitue, rappelle l’organisation écolo, une infraction. Car, depuis deux ans, les entreprises, productrices de plus de 1 100 litres de déchets par semaine, ont pourtant l’obligation de trier cartons, papiers, plastiques, métaux, verres, bois et déchets organiques. Et ce, à la source, c’est-à-dire en cuisine, mais aussi en salle, en ce qui concerne les 32 000 établissements de fast-food français, forcément soumis au décret. Théoriquement, le non-respect du tri est passible d’une sanction administrative d’un montant maximal de 150 000 euros et constitue même une infraction… pénale, punie d’une peine maximale de deux ans d’emprisonnement.

D’où la plainte déposée par Zero Waste France contre deux restaurants de la Place de la République, à Paris, à savoir un McDonald’s et un KFC qui ne valorisent pas les déchets. Deux ans après l’entrée en vigueur du décret, seuls 79 McDonald’s font le tri en salle sur 1 450 restaurants. Au passage, France 2 montre, caméra caché à l’appui, que, parfois, les employés de ces chaînes de fast-food reçoivent presque l’ordre de ne pas trier. Selon les cas, cela peut être dû à un manque de place (« On a à peine la place de mettre deux poubelles », lâche par exemple un responsable anonyme durant le reportage), de temps ou de moyens. Un employé, s’il trie les poubelles des clients, ne vendra pas de big mac.

Vers d’autres plaintes ?

Pourquoi la mise en place du tri des déchets n’est-elle pas plus rapide ? « Cela nécessite de changer de mobilier, pour installer plusieurs bennes, de former les employés, de mieux communiquer auprès des clients, nous explique Thibault Turchet, avocat de formation. Certains responsables répondent aussi qu’ils n’ont pas de pouvoir sur les franchisés, qui représentent la majorité des établissements. C’est étrange : pourquoi n’auraient-ils pas ce pouvoir alors qu’ils contrôlent bien le menu ? » Pour lui, même si certains groupes communiquent sur le développement durable, peu agissent. « Les déchets, c’est un peu le parent pauvre. »

Et c’est bien pour que cela change que Zero Waste France dépose une double plainte sur ce sujet. Avec l’espoir que, peut-être, certains responsables de restaurants modifieront leurs comportements plus rapidement et que le procureur ouvre dans les prochains mois, une véritable enquête concernant les restaurants incriminés. « Nous avons bon espoir que cela ce fasse », glisse Thibault Turchet, incitant par ailleurs les groupes locaux de son association à « instruire des actions similaires dans d’autres villes ».

MAJ 25/10/2018, 10h30

McDonald’s tient, elle, à préciser que l’enseigne fait “un effort” en ce qui concerne le tri. “En Allemagne, explique le groupe dans un communiqué, l’enseigne est parvenu par exemple à déployer le tri dans l’ensemble de ses restaurants en quelques mois du fait de l’uniformité du système de tri. En France, nous pouvons mettre plusieurs mois pour construire une filière de tri à l’échelle d’un seul restaurant.” McDonald’s appelle de ses voeux “une clarification et une mobilisation de l’ensemble des parties-prenantes pour créer des filières et des infrastructures uniformes de collecte et de tri en France.”

Visionnez le reportage d’Envoyé spécial du 18/10/2018 sur le tri des déchets des restaurants de fast-food ici.


Commentaires