ÉVÉNEMENT – Cet été, Les Canaux, la maison des économies solidaires et innovantes, située le long du Canal de l’Ourcq à Paris, vous propose de découvrir 150 entrepreneurs solidaires et responsables pour les grands événements sportifs. 

Depuis sa création en 2017, sous l’impulsion de la ville de Paris, Les Canaux, est une véritable vitrine de l’innovation sociale et écologique à Paris. Le lieu a pour vocation de sensibiliser le public aux enjeux de la ville durable et solidaire, au commerce responsable et à l’éco-conception à travers une programmation d’événements festifs et engagés. Jusqu’au 2 septembre, des entrepreneurs sociaux, des associations, des entreprises d’insertion et des start-up innovantes vont présenter leurs solutions en matière d’alimentation, de gestion des déchets, de tourisme solidaire ou encore d’économie circulaire ou de sport inclusif, en prévision de l’organisation des Jeux olympiques à Paris en 2024. Du lundi au dimanche, des événements sont organisés sur la terrasse des Canaux. Vous trouverez le programme complet ici.

Les canaux se prépare aux JO cet étéDu mercredi au vendredi, vous pourrez ainsi rencontrer des associations expertes de l’éducation au développement durable comme e- graine, ou encore O’potager, un service de co-création et d’animation de potager coopératif. Le week-end, place aux activités sportives : tournois de sport avec des réfugiés, mais aussi conférences avec des sportifs de haut niveau, débats et ateliers au programme. Marius Hamelot, le créateur de l’entreprise Le Pavé fait partie des entrepreneurs invités à partager leurs solutions innovantes. Cette entreprise collecte du plastique au large des côtes sénégalaises et le transforme en revêtement de sol.

Paris s’engage pour des jeux inclusifs et solidaires

L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques dans la capitale française en 2024 pourrait bien donner un coup d’accélérateur aux entreprises de l’économie sociale et solidaire. En mai dernier, le Yunus Centre, une organisation dédiée au microcrédit (créée par le prix Nobel de la paix Muhammad Yunus), Paris 2024, la Solideo et Les Canaux, la maison des économies solidaires et innovantes, ont signé une convention d’engagements autour de trois objectifs : zéro pauvreté, zéro chômage et zéro déchet. “Les citoyens ont peur que les JO ne représentent qu’un gouffre financier qui ne crée pas d’emplois durables, une fois l’événement passé. Nous voulons démontrer que ces jeux sont une opportunité de développer des solutions innovantes à grande échelle“, explique Manon Royer, responsable animation et communauté des Canaux.

Accélérer l’innovation sociale et environnementale

Dès septembre 2018, une plateforme et des outils de soutien de l’écosystème social et solidaire devraient permettre aux entreprises d’insertion et aux entrepreneurs sociaux du Grand Paris de répondre aux futurs appels d’offres lancées dans le cadre de l’organisation des JO. Le comité d’organisation des Jeux sera dans l’obligation de retenir 10 % d’entreprises d’insertion et 25 % d’entreprises de l’ESS. “L’objectif est vraiment de favoriser l’emploi de publics fragilisés tout en permettant à des entreprises innovantes de changer d’échelle.” 120 000 à 250 000 emplois devraient être créés pour l’événement. Paris devra relever le défi des infrastructures sportives à construire, mais aussi de l’accueil du public. 33 millions de touristes sont attendus. Les enjeux en matière de gestion des déchets, de mobilité et d’anti-gaspillage alimentaire sont importants pour faire de ces JO un exemple concret d’alternatives innovantes, à grande échelle.


Commentaires