INITIATIVE – À Mauguio-Carnon, près de Montpellier, un véhicule électrique propose tout l’été aux habitants des courses gratuites, à condition que les personnes ramassent des déchets.

Mégots de cigarettes, fragments de plastiques, bouteilles de plastique, fragments de polystyrène, morceaux de verre… Les déchets laissés par les touristes sur la plage sont nombreux et divers. Pour y remédier, depuis plusieurs années, Surfrider organise des opérations de nettoyage participatives sur les côtes. La start-up montpelliéraine Waste is more, créateur du jeu Clip-it (que les lecteurs d’UP connaissent bien), teste, elle, une autre méthode.

Depuis début juillet, en concertation avec la mairie de Mauguio-Carnon, elle a mis à disposition un véhicule électrique pour conduire les habitants là où ils souhaitent. Un “taxi” ou un “uber” bis… gratuit, ou presque. Pour que la course puisse avoir lieu, les personnes devront avoir ramassés quatre déchets (peu importe lesquels). Le véhicule a des bacs de tri à l’arrière et, durant le voyage, le “tri rider” propose un échange sur les bonnes pratiques environnementales à adopter.

Note textÀ lire aussi : La course aux zéro déchet

“Une tonne de déchets triés”

C’est une manière de sensibiliser, autrement, au devenir des déchets et à leur valorisation. Quatre chauffeurs saisonniers tournent et font rouler le bolide sept jours sur sept de 9 à 12h et de 17 à 20h. L’entreprise espère que cette première ne sera pas la dernière, plutôt le début d’une aventure. « Nous souhaitons un déploiement plus large pour l’année prochaine, glisse-t-on à Waste is more, avec 120 véhicules répartis sur 20 stations balnéaires et sur quatre mois. La mairie de Maugio-Carnon nous a déjà passé commande pour trois véhicules. » En attendant, l’expérience se poursuit jusqu’en septembre: “Nous espérons 1 tonne de déchets triés, 4 emplois saisonniers et 100 000 personnes sensibilisées.”


Commentaires