INITIATIVE  LOCALE – À Strasbourg, des élèves de seconde ont créé Popstraw. Une entreprise qui propose une alternative écologique aux pailles en plastique, une source importante de pollution des océans. 

D’ici 2050, il y aura plus de plastique dans les océans que de poissons“, alerte depuis de nombreuses années l’association Bas les pailles. En France, près de 8,8 millions de pailles à usage unique sont jetées quotidiennement rien que dans la restauration rapide. Un véritable désastre écologique ! La vidéo d’une paille en plastique retirée du nez d’une tortue marine a d’ailleurs fait le tour de la planète. Et c’est justement cette vidéo qui a motivé 8 élèves de seconde générale du lycée Kléber de Strasbourg à apporter une solution durable et pragmatique à ce problème en proposant des pailles biodégradables aux commerçants alsaciens.

Le déclic : un concours d’économie appliquée !

À Strasbourg, des lycéens créent des pailles biodégradablesL’aventure du projet “Popstraw” démarre en septembre dernier dans le cadre du concours “Entreprendre pour apprendre“. Les lycéens sont alors invités à créer une entreprise de A à Z, sur la base du volontariat. Ce cours d’économie pratique destiné à initier les élèves à la gestion de projets révèle alors des compétences et des aspirations jusque là restées dans l’ombre. 8 adolescents décident de relever le défi : “Après avoir constitué le groupe, nous sommes tombés d’accord sur un projet utile pour la planète. Après une rapide étude de marché, nous nous sommes rendus compte qu’il existait encore peu d’alternatives aux pailles en plastiques à usage unique“, explique Pier-Paolo Cordial, l’un des lycéens mobilisés dans le projet. Les élèves accompagnés par un professeur d’économie du lycée se répartissent les tâches  : gestion, communication, administration, suivi de fabrication, suivi de commandes, les adolescents se confrontent au réel avec une grande motivation dès qu’ils ont du temps libre. “C’est une expérience très enrichissante qui a changé ma manière de voir l’école ! Elle m’a enseigné des valeurs fortes que l’on n’apprend pas en cours : l’esprit d’équipe, le vivre-ensemble“, poursuit le lycéen.

Le succès inattendu des pailles écolo

Les pailles en amidon de maïs biodégradables, proposées par Popstraw,  se transforment en compost au bout de 6 mois. “Nous avons trouvé un fournisseur en France qui a développé cette innovation. Lors de nos recherches, nous avons été surpris de constater que le marché de la paille biodégradable est encore confidentiel en France“, analyse Pier-Paolo Cordial. Quelques mois après le lancement de leur projet, l’enthousiasme des lycéens pour sensibiliser les professionnels et les particuliers à la consommation responsable a porté ses fruits. Actuellement les commandes affluent de toute la France. De nombreux bars de la capitale alsacienne ont décidé de changer leurs habitudes en se fournissant auprès de la jeune entreprise.

Les supermarchés de la région strasbourgeoise ont également décidé de commercialiser les pailles écologiques. Une vraie réussite pour cette équipe de jeunes entrepreneurs en herbe ! Si  Popstraw est gérée comme une entreprise bien réelle, les bénéfices ne sont pas destinés à leur assurer un emploi dans le futur. 10 % des ventes seront reversés à l’association Sea Cleaners. Le groupe de lycéens a l’intention de s’offrir un voyage avec le reste des bénéfices pour respirer après ces mois intenses. “Nous allons porter notre projet au concours régional organisé par Entreprendre pour apprendre et nous espérons décrocher la première place pour nous qualifier pour la finale nationale“, conclut Pier-Paolo Cordial.


Commentaires