EN BREF – En ce début d’année, Zero Waste France lance un site web et une newsletter pour inciter le plus grand nombre à consommer autrement. L’idée : réduire en 2018 ses achats et privilégier, coûte que coûte, les produits d’occasion.

Durant le réveillon, souvent, on vous pose la question : « Et toi, c’est quoi tes résolutions pour la nouvelle année ? » Vous avez beau dresser (ou pas) une liste à votre interlocuteur, vous savez qu’il y a une chance que tout ne soit pas tenu – c’est qu’en général le 31 décembre, nous sommes assez gourmands.

rien de neuf

Crédit : Zero Waste France

Et parmi les (bonnes) résolutions, vous avez peut-être l’envie de consommer autrement en 2018 ? Si c’est le cas, et pour éviter les désillusions, Zero Waste France veut vous accompagner. L’association, qui a ouvert la maison du zéro déchet à Paris l’an dernier (comme on l’avait raconté), a lancé un site web, Rien de neuf, pour vous proposer des alternatives en ligne. Son but : que vous abandonniez, petit à petit, le neuf et optiez pour de l’achat d’occasion. Geev, Mutum, la boutique en ligne d’Emmaüs, Tale me, Back Market, Gibert jeune, mytroc.fr… la liste est déjà longue !

À lire aussi : La mode peut-elle devenir éthique et écolo ?

10 000 litres pour fabriquer un jean

À lire aussi : Une BD humoristique pour lutter contre la surconsommation

Zero Waste propose enfin aux personnes désireuses de s’inscrire à une newsletter et un groupe Facebook pour inciter les curieux à échanger les bonnes idées et pratiques a été créé.  But de l’opération : recevoir une fois par semaine “une idée d’alternative au neuf, mais aussi des témoignages, des conseils” dans le but de vous accompagner dans le défi.

Un défi… utile pour la planète : la surconsommation à laquelle s’oppose l’association entraîne une importante consommation de ressources… Par exemple, la fabrication d’un tee-shirt de 250 grammes nécessite 2 500 litres d’eau ; et concevoir un jean, c’est utiliser presque 10 000 litres d’eau.


Commentaires