4 antisèches face aux remarques relous à Noël – Les fêtes de fin d’année et leurs interminables repas sont souvent l’occasion de débattre en famille ou entre amis de sujets qui fâchent (ou pas). Quand les clichés sur les questions écolos s’invitent à table, l’important est de trouver les bons arguments. Voici quelques pistes pour vous aider à muscler votre répartie avec bienveillance.

Quelqu’un dit : “Pourquoi trier ? De toute façon, tout est mélangé, non ?”

Comment éviter ça :

RÉPONSE – En France, 50 % des ordures ménagères ne sont pas recyclées parce qu’elles ne sont pas triées. Le tri sélectif permet pourtant d’économiser de la matière première et de réduire les coûts de la gestion des déchets. Malheureusement, les bons réflexes ne sont pas encore suffisamment bien ancrés. C’est bien dommage car cela pèse sur le porte-monnaie des Français. Les erreurs de tri coûtent cher aux collectivités et donc aux contribuables. Certaines collectivités ont choisi d’appliquer la tarification incitative sur la base du principe du « pollueur-payeur ». Les usagers qui isolent leurs déchets recyclables dans les bacs adéquats voient leurs factures d’ordures ménagères s’alléger ! À terme, d’ici 2025, 25 millions de Français seront concernés par ce système.

Vous en êtes à la 4ème antisèche. Découvrez les autres ici.

Cet article est un extrait de la 18e édition de UP le mag. Vous pouvez dès à présent l’acheter sur la boutique en ligne.
Découvrez dès maintenant un aperçu du trimestriel :

À lire aussi : COP23 : “L’urgence climatique ne peut plus se heurter à l’immobilisme”


Commentaires