Je fais avec mes petites mains…

 
 

Sans four et sans reproche

Quand Elise était étudiante, elle aimait se concocter de bons petits plats faits maison, avec son ami Antoine. Ce qui n’était pas toujours évident dans une kitchenette seulement équipée de plaques chauffantes… Souhaitant se doter d’un carnet de recettes consultable facilement, et depuis n’importe où, ils ont décidé de lancer “Recettes sans four” en 2014. Le bon accueil des étudiants et leurs retours positifs ont encouragé Elise et Antoine à étoffer leur site et à le partager avec d’autres étudiants. Aujourd’hui “Recettes sans four” compile plus de 160 recettes toutes plus délicieuses les unes que les autres, faciles à réaliser et ce, sans four.

www.recettesansfour.com

Trois questions à… Antoine, cofondateur du site Recettes sans four

« Cuisiner des produits frais, ce n’est pas si compliqué »

Aujourd’hui, Elise et vous n’êtes plus étudiants, et pourtant, le site continue…
Nous aimons faire découvrir de nouvelles recettes sans four, qu’on continue de cuisiner. Et puis nous savons que le site plait. Comme nous travaillons tous les deux, nous postons un peu moins fréquemment de recettes qu’auparavant. Mais dès que nous avons une nouvelle recette réalisable sans four, on la publie.

Comment choisissez-vous les recettes mises en ligne ?
Toutes nos recettes sont faciles à faire, pas trop techniques et rapides à exécuter. Par ailleurs, nous faisons en sorte qu’elles soient équilibrées, qu’elles se cuisinent avec des ingrédients de base, pas trop chers. Et puis, nous essayons de proposer des recettes qui changent un peu des pâtes et du riz.

Quels sont les retours des étudiants ?
Il y a pas mal de commentaires sur les recettes proposées. On nous encourage à continuer car ça correspond à un besoin des étudiants. Ils nous disent que ça leur donne des idées pour recevoir des amis ou la famille !

Quels conseils pourriez-vous donner à des étudiants ?
Cuisiner des produits frais, ce n’est pas si compliqué. Avec un peu d’ingrédients, on peut cuisiner de bons plats, nutritifs et pas chers. On travaille nos recettes pour montrer que les plats préparés doivent être des exceptions par rapport aux produits frais.

 
 


 
 

Jamais sans ma communauté

C’est un site conçu par et pour les étudiants, grâce à sa communauté active d’« étudiants cuistos ». Non seulement riche en recettes (plus de 4 700 recettes à ce jour), le site propose aussi et surtout un outil de recherche bien pratique pour trouver la recette idéale selon son régime alimentaire, son budget, ses envies de dépaysement, l’événement à célébrer, le temps qu’on peut y consacrer ou encore son degré de maîtrise en cuisine. Il existe même toute une sélection de recettes à réaliser à l’aide… d’un micro-ondes.

www.cuisine-etudiant.fr

 
 


 
 

Fauchés comme les blés mais gourmets

Le célèbre site de recettes Marmiton.org s’est doté d’une sélection spéciale pour les étudiants fauchés qui veulent se cuisiner de bons petits plats. Leur point commun ? Toutes les recettes sont faciles à réaliser, économiques et délicieuses. En plus de la sélection de plats principaux, entrées et desserts, la rubrique propose des conseils pour s’équiper léger en ustensiles, équilibrer ses menus ou bien se nourrir en période d’exam.

www.marmiton.org

 
 


 
 

La flemme de se faire à manger ?

Il faut bien se l’avouer, il nous arrive à tous d’avoir la flemme de se préparer un repas. Plutôt que de se jeter sur le premier fast-food, voici deux initiatives gourmandes et… économiques.
 

Un déjeuner maison et un bon moment partagé

Envie d’un bon plat façon grand-mère plutôt qu’un déjeuner au Resto U ou un sandwich à la boulangerie du coin ? Paupiette est fait pour vous. Ce site met en relation des étudiants au budget serré et des retraités qui aiment concocter de bons petits plats. Pour 4 € le plat ou 7 € le menu complet, les jeunes peuvent déjeuner chez des seniors, qui souhaitent rompre avec l’isolement, ou simplement faire de nouvelles rencontres. Bien plus qu’un bon plan économique, Paupiette cherche à créer des liens entre les générations.

www.recettesansfour.com

 
 


 
 

Une pause à 1 balle

Le principe chez Oup’s café, c’est que tout coûte 1 euro et pas 1 centime de plus. Un bagel au saumon, une part de pizza, une salade, une tranche de cake… le prix est le même, et carrément bas. Cette enseigne dont l’acronyme signifie “Occasion unique à prix sympa” possède deux adresses, l’une à Boulogne-Billancourt, l’autre dans le 20e arrondissement de Paris. Bien sûr, à ce prix là, les produits sont très simples, ils ne contiennent pas plus de deux ingrédients, mais franchement à ce prix-là on ne va pas se plaindre. Une dizaine d’autres ouvertures d’établissement sont prévues.

www.oupscafe.com


 

Commentaires