Le MuMo2 est un musée qui tient dans un camion allant à la rencontre des populations éloignées de l’art contemporain. Ce nouveau projet met en valeur les productions régionales.

Le concept du Musée Mobile a commencé en 2011, avec un musée itinérant tenant dans un conteneur, se déployant sur plusieurs espaces. Fort du succès de ce premier projet, les équipes ont décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, avec un second musée, qui vient d’être inauguré. « Notre premier projet, utopique, un peu fou, a été lancé avec du mécénat d’entreprise et familial, mais a rapidement intéressé des structures publiques comme l’Education nationale et le ministère de la Culture », explique Ingrid Brochard, à l’initiative du projet.

À lire aussi : Un musée mobile rend l’art accessible à tous

« Dans le cadre du concours La France S’engage (dont le MuMo est lauréat, ndlr) nous avons voulu réfléchir à la manière d’intégrer un projet privé et des structures de l’État. C’est ainsi qu’est née l’idée d’un partenariat avec les Fonds Régionaux d’Art Contemporain, FRAC », ajoute-t-elle. Le concept reste le même : aller à la rencontre de populations éloignées de l’art, avec une exposition itinérante, à destination des publics scolaires, des centres sociaux, mais aussi des familles, en ciblant prioritairement les zones rurales et les quartiers politiques de la ville. Sauf que cette fois, les expositions seront différentes selon les régions.

À la rencontre des habitants

Les Fonds régionaux d’art contemporain (Frac), rassemblent des collections publiques dans chaque région. Malheureusement, ces œuvres sont souvent dans des « lieux fixes », parfois peu connus. La mobilité d’une partie de ces collections doit donc permettre de mieux les faire connaître au grand public. La première exposition sous ce format, « Exquis ! » a ainsi été imaginée par le directeur du Frac Île-de-France et les directrices du Frac Normandie Caen et du Frac Normandie Rouen. Les œuvres entrent en résonance selon le principe du « cadavre exquis ».

À lire aussi : Empruntez des œuvres d’art pour votre salon

L'exposition du MuMo Place de la RépubliquePour ce nouveau projet, le camion-musée a été imaginé par la designer française Matali Crasset. Il se compose à l’intérieur, des espaces d’accrochage aux murs et un meuble central avec des tiroirs, invitant le visiteur à s’approprier les œuvres. À l’extérieur, des ailes se déploient de part et d’autre avec des espaces d’atelier et d’exposition, ainsi que des tables où le public pourra s’installer. « Nous nous sommes rendus compte avec le MuMo 1 qu’il y avait toujours une vie à l’extérieur, d’où l’idée d’aménager un espace convivial », explique Ingrid Brochard.

De mai à octobre 2017, le MuMo fera une vingtaine d’étapes en Ile-de-France et en Normandie. Il commencera sa tournée dans les Yvelines (78), à Clairefontaine-en-Yvelines puis Hermeray, avant de prendre la route du Val d’oise (95), pour Fosses et Garges-lès-Gonesse.

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 4 Avis

Commentaires