La médiatique association L214, qui milite pour l’arrêt de l’exploitation animale, avait porté plainte devant le tribunal correctionnel d’Alès, après avoir publié des images-choc qu’elle avait tournées dans un abattoir en février 2016.

La scène se passe dans un abattoir bio de Vigan (Gard). On y voit des moutons tenter de fuir alors qu’ils sont malmenés. Des porcelets sont violentés à coups d’aiguillons électriques. Ces images – datant de 2016 – viennent de l’association de défense des animaux L214, qui a décidé de porter plainte auprès du parquet d’Alès.

Verdict : huit mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende pour Marc Soulier, le principal prévenu , « responsable » de la protection animale de l’abattoir du Vigan. Par ailleurs, le responsable s’est vu notifier d’une interdiction d’exercer en abattoir pendant cinq ans.

À lire aussi : L214, l’avant-garde vegan 

Les abattoirs de la torture

Au printemps 2015, la très influente association de défense des animaux L214 avait déjà tourné des images effroyables tournées dans un autre abattoir, à Alès (Gard).  On y voyait notamment des chevaux étourdis présentant des signes d’éveil en pleine saignée, des vaches maintenues têtes en bas le temps qu’elles se vident de leur sang… Des images choquantes qui ont entraîné la fermeture de cet abattoir, alors que la vidéo a été vue près de deux millions de fois.

Fondée en 2008, L214 intervient régulièrement sur la place publique pour dénoncer les souffrances dont font l’objet des animaux enfermés dans d’obscurs abattoirs. Tirée de l’article L214 du code rural qui stipulait, en 1976, que les animaux étaient désignés en tant qu’êtres sensibles. En outre, l’association ne se contente pas de « filmer » des scènes d’abattage déplorables : elle est aussi à l’initiative d’actions, comme en 2016, à Rouen, où des militants avaient investi une place de son centre-ville, déguisés en Marianne portant le bonnet phrygien, entonnoir à la main.

up81Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “Mangez bio, respectez l’environnement” dans la 8ème édition d’UP le mag

-> Découvrir le sommaire et le numéro
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 0 Avis

Commentaires