Une touche de verdure, en appartement ou en maison, est toujours appréciable. Mais encore faut-il avoir un peu la main verte. Et si la technologie était un précieux recours pour garder vos plantes en bonne santé ?

On a beau dire qu’il faut parler aux plantes… pas toujours facile de comprendre leur langage. Depuis quelques années, on peut toutefois mieux décrypter leurs besoins grâce aux nouvelles technologies. La marque Parrot, notamment, commercialise des capteurs, qui, reliés à un smartphone, informent en temps réel sur la santé de nos amies vertes, via une connexion en bluetooth.

L’installation est assez simple : vous plantez le capteur Parrot Flower Power dans le pot et téléchargez l’application smartphone du même nom. Si vous ne connaissez pas la variété de votre plante, vous pouvez tenter de la retrouver grâce à la reconnaissance photo (sur ce point, toutefois, nous avons pu constater que ça ne marche pas toujours). Sinon, vous pouvez retrouver son nom dans l’immense annuaire de l’appli.

À lire aussi : Jouez, jardinez, compostez !

Diagnostic et système d’alerte

Dans un premier temps, l’application fournit, en 24 heures, un diagnostic détaillé de l’état de votre plante. Ensuite, vous êtes informés en temps réel de ses besoins selon quatre critères : la quantité d’eau, l’engrais, la température et la luminosité.

Captures d’écran de l’application

Parrot Flower Power

Un agenda, avec un système d’alerte, vous rappelle les tâches à effectuer chaque jour. La nouvelle version de l’application propose par ailleurs des suggestions de plantes adaptées à votre localisation.

Captures d’écran de l’application

IMG_2435

IMG_2432

Parrot Flower Power

Pour certains, ce type d’accessoire peut paraître un peu superficiel, d’autant plus que les informations fournies sont assez basiques. On regrette par exemple que l’application n’informe pas plus en détails sur l’état de la terre.

À lire aussi : Vous n’avez pas de jardin ? Planter chez votre voisin !

Et maintenant des pots intelligents

Mais on apprécie l’aspect pédagogique de cet outil, qui peut être une bonne introduction au jardinage et rassurer ceux qui n’y connaissent rien du tout. Cela peut également être utile quand on a une plante en mauvaise santé et qu’on n’arrive pas à comprendre pourquoi. L’objet coûte environ une cinquantaine d’euros. Ce n’est pas rien, mais on peut l’utiliser de manière ponctuelle sur différentes plantes.

Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans le jardinage 2.0, la marque vient aussi de lancer des pots intelligents, qui, en plus d’informer sur l’état de la plante, disposent d’un réservoir pour l’arroser  automatiquement quand elle en a besoin. Il faut toutefois débourser environ 150 euros pour s’offrir ce compagnon de jardinage.

up91Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “Jardins intelligents : pas bêtes les gadgets” dans la 9ème édition d’UP le mag

-> Découvrir le sommaire et le numéro
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 3 Avis

Commentaires