L’écologie a enfin son « Sim City », ce jeu de réalité virtuelle qui a rendu accros des millions de personnes. Il s’appelle Compost challenge, un « serious game » (jeu pédagogique) sur smartphone et tablette qui vous initie au tri de vos déchets et au compostage.

Compost Challenge a été lancé en octobre 2015 par Nicolas Mortas, fondateur et gérant de la société de projets en développement durable OrgaNeo, logée à Metz. L’objectif ? Mieux « vendre » le sujet de l’écologie. « Nous intervenions régulièrement dans des établissements scolaires, notamment des collèges et nous constations qu’ils avaient un peu du mal à capter le message. Nous sentions qu’ils allaient l’oublier sitôt sortis de notre intervention », se souvient le trentenaire.

À lire aussi : 5 façons de sensibiliser votre enfant à l’écologie 

Comment, dès lors, réussir à toucher un jeune public, rompu au numérique sur les questions du développement durable ? Grâce à un jeu !  « Dans les écoles, on peut utiliser ce jeu comme support pédagogique, affirme Nicolas Mortas. Le contenu est cohérent avec la réalité. » Une façon plus ludique de sensibiliser les jeunes au tri sélectif et au compostage.

Pour les petits comme pour les plus grands

Le jeu, aussi instructif pour les adultes, existe également en application, disponible gratuitement sur Play Store et App Store. Une fois téléchargé, vous devrez prendre soin d’un jardin virtuel, avec une sélection de déchets à trier et composter. Cette pratique vous permet, par exemple, de récolter des points qui vous serviront à acheter du matériel de jardinage. Compost Challenge vous offre aussi la possibilité de sélectionner les engrais nécessaires à la plantation de fruits et légumes, tout en répondant à des questions, parfois insolites, sur l’écologie.

L’ambition à long terme de Nicolas Mortas et, à travers lui, Organeo, est « de faire adhérer les collectivités à Compost Challenge ». Les règles de tri étant différentes selon les villes, l’application a tout prévu : il vous suffira de rentrer votre code postal, de cliquer sur votre ville pour accéder aux règles de tri spécifiques à votre commune.

Le succès de Compost challenge fut si fulgurant que la ville de Paris, emballée, a proposé, en mai dernier, à Organeo de faire figurer son jeu sur ses abribus, où tout un chacun pouvait jouer. « C’était dans le cadre d’un concours organisé par la ville de Paris et l’entreprise JC Decaux à l’occasion de l’Euro. Cela permettait à plusieurs startups de présenter leurs solutions sur les abribus connectés de la ville », rappelle Nicolas Mortas.

Du web au monde réel

Si vous avez envie d’en savoir plus sur le tri et le compostage, sachez que des informations pratiques sont distillées tout le long de votre exploration du jeu. Si jamais il vous vient à l’idée de vous équiper d’un composteur, vous pourrez appliquer les savoirs acquis grâce à votre jardin virtuel.

Nicolas Mortas passe de la gestion de son application à un investissement bien personnel dans des ateliers jardinage et compostage avec le collectif messin TCRM-BLIDA. Histoire de ne pas avoir les yeux rivés que sur son écran, mais aussi être à l’écoute du monde qui nous entoure.

Une vidéo de présentation du jeu : 

Couv_UP11_recentreeCe sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “Nos déchets, un défi pour les villes” dans la 11ème édition de UP le mag

-> Découvrir le sommaire
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 4 Avis

Commentaires