Un food truck pour (re)faire aimer la nourriture aux enfants malades, c’est le principe de Toques en Truck. Lancé par “Tout le monde contre le cancer”, le camion parcourt la France cet été afin de concocter à ces jeunes patients et leurs parents de bons petits plats. Les cuisiniers ? Des chefs étoilés bénévoles.

« Excusez-moi le terme, mais la nourriture en hôpital est dégueulasse », accuse Eléonore Courcieras, chef du projet Toques en Truck. C’est à partir de ce constat que l’association Tout le monde contre le cancer s’est décidée à lancer son foodtruck sur les routes des hôpitaux de France. « Avec les traitements, les enfants perdent la notion du goût », explique-t-elle, avant d’ajouter, « le rapport à la nourriture est très important pour leur bien-être ».

Toques en Trucll à l'hôpital d'Aulnay-sous-Bois Crédit: Etienne Jeanneret

Toques en Truck à l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois Crédit: Etienne Jeanneret

Adieu les barres de céréales

Pas de soucis à se faire pour les papilles des enfants hospitalisés, les fourneaux des Toques en Truck sont remplis de chefs étoilés bénévoles. Tout l’été, ils sillonneront « l’Île-de-France et la Provence », pour venir toquer à la porte de 12 établissements hospitaliers partenaires. Au programme de la journée, brunch le matin pour le personnel soignant, déjeuner le midi pour les familles, activités pour les enfants l’après-midi et apéro dinatoire le soir pour les parents. « On compte environ 30 patients et 20 parents par intervention ».

Pour Eléonore Courcieras, il est important de toucher ces trois publics. C’est un moyen « d’offrir aux infirmiers une pause dans leur journée, un clin d’œil, une reconnaissance au travail formidable qu’ils font dans les établissements et les remercier ». Pour les accompagnants, il s’agit de leur épargner les « barres de céréales aux distributeurs. En restant la journée à l’hôpital ils perdent pas mal d’argent dans les machines et ne mangent pas sainement », soupire-t-elle.

A lire aussi: Les foodbikes débarquent en ville!

Le foodtruck fait étape à l'hôpital de hôpital de Saint Maurice Crédits: Tout le monde contre le cancer

Le foodtruck fait étape à l’hôpital de hôpital de Saint Maurice
Crédits: Tout le monde contre le cancer

Sillonner toute la France toute l’année

La chef de projet fait part des difficultés qu’elle rencontre. Tout d’abord, il est « compliqué d’introduire la nourriture » dans l’hôpital, du fait des régimes spéciaux que les patients doivent suivre. « Les repas sont cuisinés en tenant compte des pathologies de chacun ». Ensuite, un projet de cette ampleur nécessite forcément des fonds. A ce niveau-là, Toques en truck bénéficie du soutien de partenaires privés. En revanche, Eléonore Courcieras regrette un trou de « 20 000€ pour compléter le financement de cet été ».

Au niveau du planning de cet été, la tournée en cours se terminera fin juillet/début août, après quoi les Toqués proposeront aux familles d’enfants malades trois semaines de vacances en Aveyron. « On compte accueillir une centaine de familles », projette la chef de projet. « Elles seront logées nourries blanchies, et participeront à des activités. Des batailles en ULM, par exemple ! »

A long terme, l’association « compte reconduire chaque année l’opération, pour que le camion tourne tout au long de l’année. L’idée dans un très beau rêve serait d’être présent dans 130 établissements d’ici quelques années », confie Eléonore Courcieras.

up10Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “Thierry Marx Le cuisinier solidaire” dans la 10ème édition d’UP le mag

-> Découvrir le sommaire et le numéro
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 0 Avis

Commentaires