Ampoules, piles, cartouches d’imprimante, certains déchets ne doivent surtout pas être jetés à la poubelle. Composés de produits chimiques, ils peuvent avoir un impact néfaste sur l’environnement. Mais êtes-vous sûrs de savoir où les jeter ?

On ne sait pas toujours quoi faire des déchets hyper polluants comme les ampoules, les piles, l’électroménager ou encore les cartouches d’imprimante. La poubelle jaune pour le carton, les containers pour le verre… Le reste, c’est plus compliqué. Pas de panique, suivez le guide !

Les ampoules

Côté ampoule, tout dépend du produit : s’il s’agit d’une ampoule halogène, elle peut rejoindre la poubelle normale, mais surtout pas la poubelle à verre. En revanche, les néons, LED et lampes basses consommation doivent être jetés à part, dans l’un des 19 000 points de collecte Lumibox que l’on peut trouver dans des commerces ou dans une déchetterie.

Retrouvez tous les points de collecte Lumibox sur le site MaLampe.org

C’est important, car les circuits électriques des LED, et surtout le mercure contenus dans les lampes basse consommation, ne doivent pas se retrouver dans la nature.

Le recyclage des ampoules usagées expliqué par Recyclum

Les piles et les petites batteries

Les piles, à cause de tous les métaux lourds qu’elles contiennent, ne peuvent pas non plus être jetées dans la poubelle ordinaire.  Pour savoir où les déposer, une chose à retenir :  tous les magasins qui commercialisent des piles ont l’obligation de les reprendre gratuitement. Des bornes ou conteneurs sont souvent installés à l’entrée des commerces. On peut aussi déposer ses piles à la déchetterie ou dans les bornes installées des lieux publics.

Retrouvez tous les points de collecte Corepile et Screlec

Les produits high-tech et électroménagers

Les ordinateurs, les téléphones portables, les réfrigérateurs, les fours et les autres appareils font partie de la catégorie des DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques). Le pictogramme avec une poubelle barrée qui figure sur ces produits rappelle l’interdiction de les jeter à la poubelle. Ils contiennent des matériaux qui peuvent devenir très polluants s’ils sont lâchés dans la nature, alors que ces mêmes matériaux, parfois précieux, peuvent être recyclés.

Retrouvez tous les lieux de collecte d’appareils électroménagers sur eco-systemes.fr

Un sport de pub bien connu d’Eco-Systèmes

Vos anciens équipements, même s’ils ne fonctionnent plus, peuvent également être donnés à Emmaüs, qui les remet en état, ou vendus à des entreprises spécialisées dans le reconditionnement.

Lire aussi : high-tech : le reconditionné prend son essor

Les cartouches d’imprimante

Les cartouches usagées font partie de la famille des DIS «Déchets industriels spéciaux», car elles contiennent des composants très toxiques pour l’environnement. Les principales marques d’imprimantes participe à l’opération Cart’touch qui permet de trouver un point relais où de déposer ses cartouches usagées (voir ici). Chaque marque a également développé son propre programme de recyclage pour organiser des collectes par la poste.

Pour ceux qui ne diraient pas non à un petit bénéfice, il est également possible de revendre ses cartouches, de quelques centimes à plusieurs euros selon les références, sur plusieurs sites (Eco-Collecte, Cartouche-vide, entre autres).

Magazine UP le mag n°12Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “À quand la fin de l’obsolescence programmée ?” dans la 12ème édition de UP le mag

-> Découvrir le sommaire
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 4 Avis

Commentaires