Aux urnes, citoyens des quartiers ! C’est l’appel lancé par le centre socio-culturel du Neuhoff, à Strasbourg, pour inciter les habitants des quartiers sensibles à aller voter. Un challenge citoyen qui a déjà son petit succès.

La dernière élection régionale, en décembre 2015, avait vu pointer un taux d’abstention record dans le quartier du Neuhoff, au sud-est de Strasbourg. Dans certains bureaux de vote, elle atteignait les 80 % ! Un véritable choc pour les dirigeants associatifs du quartier.

Jamila Haddoum et Khoutir Khechab, responsables d’un centre socio-culturel et initiateurs du « challenge citoyen », ont alors commencé à réunir quelques habitants pour réaliser un clip de sensibilisation. Pas moins de 500 000 personnes ont visionné cette vidéo dans laquelle des citoyens appellent les quartiers à se mobiliser avec leur carte électorale.

« Nous pensons que les citoyens ont une réelle conscience politique. La proposition que nous faisons a séduit beaucoup d’habitants et d’acteurs sociaux. Elle offre une alternative plutôt rafraîchissante de lancer le débat dans les quartiers sans se poser pas dans une démarche moralisante », selon Khoutir Khechab.

Lire aussi : “Pétitions en ligne : l’avenir de la démocratie ?” 

Le triomphe des urnes

Quelques mois plus tard, en avril dernier, à une année de la prochaine élection présidentielle, nos deux militants associatifs ont décidé de lancer le « challenge citoyen ». Un défi ouvert à tous les quartiers de France classés en QPV (Quartier de la Politique de la Ville).

Selon Khoutir Khechab, « dans les quartiers populaires, près de 50% de personnes ne sont pas inscrites sur les listes ! Et pour celles qui le sont, finalement très peu se déplacent aux urnes. Partant de ce constat nous nous sommes lancé le défi, sur notre quartier, de passer de 80% d’abstention à 80% de participation aux élections ». Plutôt que de culpabiliser les abstentionnistes, ce concours de vote a été imaginé pour impliquer des citoyens qui ne croient plus en la politique.

Durant cette grande compétition citoyenne, les habitants mèneront plusieurs actions de sensibilisation pour encourager leurs concitoyens à se rendre aux urnes, comme du porte-à porte, des rencontres sur les places de marché, etc. La première étape pour ces militants sera bien sûr d’expliquer l’importance de faire sa carte électorale auprès des mairies.

Conscient que la mobilisation passe aussi par Internet, Khoutir Khechab a d’ailleurs eu l’idée de créer un « Bureau numérique mobile » (au moyen d’un ordinateur, d’une clé USB et d’un scanner) pour aider les habitants de ces quartiers à s’inscrire en ligne sur les listes électorales.

Le challenge citoyen présenté dans cette vidéo : 

Plusieurs villes ont répondu présentes à l’appel du collectif : Roubaix, Allonne, Belfort, Marseille, Vénissieux ou Nanterre ont été les premières à vouloir relever le défi des urnes. Pour obtenir un dossier d’inscription, un formulaire est disponible sur le site.

Le quartier lauréat, qui aura affiché la plus forte évolution du taux d’inscription sur les listes électorales et du taux de participation aux élections, se verra offrir « un trophée, une enveloppe financière qui reste à définir (et devra être utilisée par les habitants de manière participative) et un concert pour fêter ça ». Résultat des courses : le 23 avril 2017, soit au premier tour de l’élection présidentielle.

up71Ce sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “La mobilisation en ligne change le monde”  dans la 7ème édition d’UP le mag

-> Découvrir le sommaire et le numéro
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 3 Avis

Commentaires