La saison des festivals musicaux de l’été est lancée ! L’événement éco-responsable We Love Green ouvre le bal au Bois de Vincennes en région Parisienne, samedi 4 et dimanche 5 juin. Voici quelques astuces à destination des festivaliers, pour que la fête rime avec respect de la planète, économies et convivialité.

Transports pratiques et écolos

De plus en plus de festivals encouragent à opter pour le covoiturage, une manière de réduire la circulation et de faire un geste pour la planète. C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres festivaliers. Le leader du covoiturage, Blablacar, annonce avoir fait des partenariats avec plusieurs festivals de l’été, comme Solidays, les Francofolies ou encore les Vieilles Charrues.

D’autres sites se concentrent plus particulièrement sur les festivals, comme festivalsrock.com et son onglet «covoiturage», ou encore le site covoiture-art.com, qui met en relation les covoitureurs en fonction de leurs affinités culturelles.  Autre site à connaître : freecovoiturage.fr qui a  la particularité de ne prélever aucune commission sur les trajets et de reverser 20% de ses bénéfices à des projets écologiques (pour se financer, le start-up s’appuie sur des partenariat, par exemple les sites de location de voiture Driiveme et Luckyloc).

Hébergement économique et convivial

Vous festoyez plusieurs jours ? Avez-vous pensé à l’hébergement chez l’habitant ? Louer une chambre chez l’habitant peut être l’occasion de rencontrer des locaux, toujours sources de bons conseils. Il y a par exemple le site cohebergement.com, qui revendique se baser sur «la rencontre, le partage et la convivialité.»

Vous avez déjà vos places pour le camping, il ne vous reste qu’à investir dans la super grande tente qui sauvera vos soirées…. Mais risque de passer le reste de l’année dans votre placard. Et si vous optiez plutôt pour une location ? Des particuliers proposent leurs équipement à des prix très abordables, par exemple sur les sites zilok.com ou e-loue.com.

Lire aussi : prêtez et empruntez gratuitement près de chez vous

Objets utiles et anti-gaspi

Le trajet est calé, l’hébergement réservé, il ne reste plus qu’à faire votre sac. Aujourd’hui, la plupart des festivals vendent des écocups, gobelets consignés réutilisables. Même si ça peut faire des bons souvenirs à garder, il faut savoir que la production de ces accessoires n’est pas neutre écologiquement et économiquement (ça reste du plastique). L’astuce si vous avez déjà une écocup chez vous : prenez là dans votre sac !

Pour les spectacles de nuit, un petit objet écolo et bien pratique peut vous éviter quelques galères : une lampe torche dynamo, c’est-à-dire équipée d’un petit mécanisme à activer à la main, permettant de faire de l’énergie sans piles. Certains modèles proposent même de recharger votre portable ! Idéal pour être sûr de retrouver ses amis dans la foule. Enfin, pour les fumeurs, pensez à prendre un cendrier de poche, histoire de ne pas gâcher la fête avec vos mégots.

Bonus : vous n’avez pas un sou mais envie de vous investir tout en profitant de l’ambiance d’un festival ? Sachez que la plupart de ces festivals de l’été recrutent des bénévoles, par exemple pour l’accueil, l’entretien des sites ou encore la tenue de stands.

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 3 Avis

Commentaires