7   +   7   =  

Le temps où vous scrutiez les arrêts de bus par peur de les rater est peut-être révolu. L’application « Stopeen » est là pour donner plus de sérénité à vos trajets. UP le mag vous explique comment ça marche.

« Inutile de courir, il faut partir à point ». Stopeen pourrait ajouter : « Et nous, on vous dit même comment bien arriver ». Nicolas Form, son créateur, est le sauveur de ceux qui dorment dans le bus et ratent leurs arrêts : « Un soir, je prenais le dernier métro. Je me suis endormi, et je me suis retrouvé au terminus… C’est le chauffeur qui m’a réveillé ! Je me suis dit en rentrant chez moi qu’il faudrait une appli pour éviter ça ».

Ni une, ni deux, Nicolas Form met ses compétences d’informaticien au service d’une application mobile pour prévenir les gens du moment où ils doivent descendre du bus. Concernant le métro et le RER, il faudra attendre un peu, notamment pour des questions liées à la géolocalisation et à la couverture du réseau. Lancée en 2015, l’application n’est disponible (pour l’instant) que sur Android. « J’attends de recevoir plus de retours d’utilisateurs concernant le développement sur IoS », explique Nicolas Form.

Stopeen, l'appli qui optimise vos trajets

Stopeen, l’appli qui optimise vos trajets

Un projet qui prend de l’ampleur

Pour l’avoir testée, UP le mag confirme que l’appli est très simple d’utilisation. Ecrivez votre destination dans une barre de recherches, l’application vous indiquera les bus à proximité. Vous n’aurez plus qu’à vous installer et vous laisser bercer par votre activité. Mais que faire des retards ? « L’alerte s’adapte en suivant la géolocalisation de votre téléphone ».

Stopeen n’est disponible pour l’instant qu’en Ile de France, mais Nicolas Form compte bien développer l’outil dans d’autres territoires. « C’est un projet auquel je tiens, que je développe petit à petit, en parallèle de mes autres activités. Mais l’idée est bien de s’implanter dans d’autres villes», développe celui qui a commencé sa carrière au sein de la société de Jeux vidéo pour smartphone « Gameloft ».

L’application est activement soutenue par la RATP, qui la présente même sur son site web. A terme, Stopeen ambitionne de devenir collaborative. « Si vous êtes dans une zone ou un arrêt de bus non pris en charge par l’application, vous pourrez l’y inscrire vous-même. Le réseau Stopeen devra se développer ainsi ». La modération y aurait sa place pour éviter toute erreur. Avec, dans un coin de la tête, l’idée de créer du lien social, et pourquoi pas des rencontres.

Couv_UP11_recentreeCe sujet vous intéresse ?

Retrouvez l’article “Réinventons la ville”  dans la 11ème édition de UP le mag

-> Découvrir le sommaire
-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info Inspirante ?
Avis des lecteurs 6 Avis

Commentaires