Vous venez de crever votre ballon de football ? Votre balle de tennis est en fin de vie et votre maillot ne vous sied plus du tout ? Profitez-en pour leur donner une seconde vie ! Top 5 des meilleures initiatives.

Les articles de sport ne sont pas les plus simples à recycler. Aucune filière spécifique ne revalorise ces déchets compliqués à traiter, des matériels très techniques composés de nombreux éléments. À travers des initiatives créatives, certains s’emploient à trouver des solutions.

Le sac de sport à base de maillots recyclés

La boutique en ligne « 1bag1match » achète à des particuliers des maillots de football d’un autre temps pour en faire des sacs de voyage, des housses d’ordinateur ou encore des trousses ! Chaque année, 400 000 maillots sont jetés à la poubelle. C’est le centre de tri « Le Relais » qui collecte ces maillots et les revend à « 1bag1match », qui les transformera. Pour un cabas, comptez tout de même 99 €.

La deuxième vie du ski

« Tri-Vallées », une petite entreprise savoyarde spécialisée dans la gestion des déchets, s’occupe de faire renaître vos skis, qui vieillissent généralement au bout de trois ans. Après destruction, ou don pur et simple à d’autres structures pour pièces, « Tri-vallées » va utiliser le procédé de méthanisation, dont nous parlions déjà via un article au sujet du lait transformé en énergie, pour créer un carburant naturel, de l’énergie et du compost réutilisable dans l’agriculture !

Les « Balles jaunes » de la Fédération Française de Tennis

Rolland Garros approche, et comme chaque année depuis 2008, la Fédération Française de Tennis organise l’opération « Balles jaunes ». Cette initiative mêle l’éducatif, le social et l’environnemental grâce au recyclage de balles en revêtement de sols sportifs. 30 terrains ont été réalisés à ce jour pour des structures à vocation sociale et solidaire, comme des centres de rééducation, des instituts médico-éducatifs, des instituts d’éducation motrice et des hôpitaux pour enfants.

Pour en savoir plus : 

Opération Balle Jaune 2016 par FFT

Le Basket-ball pris la main dans le sac… recyclable

La marque « Reversible Eco-Design » s’est associée avec le comité de Basket du Rhône, en vue de collecter des balles usagées et les transformer en sacs, en trousses ou encore en étuis. Cette petite société lyonnaise collecte les ballons usagés, les découpe à la main, les coud et en fait des petits sacs. La marque a ouvert sa première et seule boutique physique à Paris il y a deux ans. Comptez 83 € pour une sacoche et 26 € pour un porte-monnaie.

Des robes parachutées

À Chamonix, une styliste réutilise les toiles de parachutes et de parapentes pour créer de sublimes robes éthiques et écologiques. Depuis 9 ans, Valérie Pache récupère ces voiles pour en faire la matière première de ses créations aériennes. Ses robes ont dores et déjà parcourus les podiums de Paris et New-York. Vous rêvez d’une robe de mariée aussi originale qu’écologique? Comptez entre 1 000 et 3 000 euros pour du sur-mesure.

up81

Pour aller plus loin, retrouvez  notre article “Objectif Zéro-Gâchis” dans la 8ème édition d’UP le mag et son dossier spécial : Et si on partageait tout ? Vers une économie mieux pensée

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 4 Avis

Commentaires