Les bibliothèques de rue émergent doucement mais sûrement sur notre territoire. Un moyen  innovant pour la culture d’investir l’espace urbain doublé d’une alternative originale pour créer davantage de lien social entre les habitants d’un quartier.

Elles existent en Amérique depuis près de deux siècles, et pourtant, on n’en parle peu en France. De quoi ? Des bibliothèques de rue et de leurs petites sœurs, les boîtes à livres. “Les livres sont mis à la disposition du public, 24h sur 24, sept jours sur sept, de la manière la plus libre possible“, explique Jean-Pierre Letondu, de l’association Les livres des rues. “Les premières bibliothèques de rue connues datent de 2010. D’un autre côté, il y a les boîtes à livres, qui comptent de un à cinquante livres, puis les bibliothèques de rue, qui contiennent au minimum une centaine d’ouvrages. C’est comme ça que l’on différencie l’un et l’autre”, confie-t-il.

Déposez un livre, et prenez-en un autre

Si les boites à livres sont souvent des initiatives personnelles, leurs versions XL sont, quant à elles, tenues par des associations ou les collectivités, généralement à l’origine même de ces projets. Mais le principe reste le même. Vous pouvez prendre un livre si vous en déposez un. Et ainsi de suite. Un bon moyen de créer du lien social autour d’un lieu en plein air, de laisser la culture envahir la rue en offrant une alternative responsable.

Le modèle s’est bien développé ces dernières années, avec une ville championne en la matière. “Il est vrai que Rennes est un peu en avance“, concède Jean-Pierre Letondu, “un peu comme Bordeaux, il y a quelques années avec les boites à livres“. Pour son association, il est important de développer ces dispositifs tout en insistant sur un point: “les bibliothèques de rue sont complémentaires des bibliothèques municipales. Les premières ne peuvent pas remplacer les secondes“.

6 règles d’or pour lancer sa bibliothèque de rue

Et si cette initiative vous intéresse, voici quelques conseils avant de démarrer un tel projet :

  1. Une bibliothèque de rue doit être sur un lieu passager.
  2. Elle doit être protégée des intempéries.
  3. L’initiative ne peut être gérée seule.
  4. Il faut qu’elle contienne un certain nombre de livres.
  5. Les ouvrages doivent être respectés. Le lieu doit être entretenu, rangé.
  6. L’atmosphère doit donner envie d’y flâner.

Vous souhaitez troquer vos livres ? Rendez-vous dans une des bibliothèques de rue déjà installées en France, répertoriées par Livres des rues

… ou dans le monde, avec la liste de Little Free Library !

up81

Ce sujet vous intéresse ? Retrouvez notre dossier spécial “Et si on partageait tout ? Vers une économie mieux pensée” dans la 8ème édition d’UP le mag.


-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 4 Avis

Commentaires