2   +   9   =  

Chaque 22 avril, le réseau Earth Day organise la Journée de la Terre, un événement international qui rassemble et invite les citoyens du monde à lutter pour la protection de l’environnement. Pour la 46ème édition, un objectif : planter 7,8 milliards d’arbres d’ici 5 ans !

Aujourd’hui, les dirigeants du monde, dont François Hollande, se réunissent au siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New-York pour signer l’accord trouvé lors de la Conférence de Paris sur le climat (COP 21) en décembre dernier. Une date, le 22 avril, qui n’a pas été choisie au hasard pour signer le texte qui limitera le réchauffement climatique mondial.

Depuis 1970, le réseau Earth Day organise la Journée de la Terre. Une initiative tout droit venue des États-Unis. À l’époque, le sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson, organise la toute première grande manifestation pour l’environnement afin d’alerter les politiques de la nécessité de protéger la planète. Une réussite puisque plusieurs lois sur la protection de l’air, de l’eau et des espèces menacées voient alors le jour.

En 1990, le mouvement prend de l’ampleur et devient international grâce à l’ONU, qui en fait un temps fort de son agenda. Aujourd’hui, ce sont des centaines de millions de personnes à travers 170 pays qui se réunissent autour d’activités pour célébrer la nature et réfléchir à l’impact de nos modes de vie sur l’environnement.

Google rend hommage à cette journée avec ses célèbres Doodle.

doodle 1 doodle 2
doodle 3 doodle 4

Trinquons à la planète

L’objectif de la 46ème édition de cet événement, qu’on appelle aussi « Journée internationale de la Terre nourricière », est de planter 7,8 milliards d’arbres durant les cinq prochaines années. Pour l’ONU, leur importance est primordiale pour lutter contre les changements climatiques, filtrer l’air, protéger la biodiversité et permettre aux Hommes de se fournir en nourriture comme en énergie.

En France, 40 activités, initiées par des citoyens engagés, sont organisées un peu partout. « L’idée est de promouvoir des gestes concrets et positifs  que les citoyens peuvent s’approprier au quotidien », explique Rachel Ganem, coordinatrice de la Journée de la Terre en France. « Nous venons par exemple de proposer une conférence autour du recyclage des piles avec Andretti Formula E et sa pilote Simona de Silvestro », poursuit-t-elle, faisant référence à l’écurie de sport automobile qui participera demain au top départ du prix de Formule 1, 100% électrique, en plein cœur de Paris.

Mais l’essentiel des rendez-vous de cette année va tourner autour… du vin (à consommer avec modération, bien sûr). « Nous lançons à 19h le « 22 du vin » où nous invitons les gens à trinquer à la planète », lance Rachel Ganem. « Un moment commun de convivialité pour permettre aux gens de se familiariser aux vins natures et à la consommation responsable des vins tout en célébrant la Journée de la Terre », précise-t-elle avant d’inviter les participants à prendre une photo de leur célébration et la diffuser sur Instagram, Facebook ou Twitter ( #22duVin) pour tenter de gagner une bonne caisse de vin.

Cliquez pour trouver les activités près de chez vous.

carte terre jourdelaterre.fr

up91

Le sujet vous intéresse? Retrouvez l’interview d’Imany “Le climat devrait être la préoccupation de tous” dans la 9ème édition d’UP le mag.

Dossier spécial du numéro : Ethiques et innovantes, ces entreprises qui bougent les lignes

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 3 Avis

Commentaires