Le simple fait de taper une recherche sur votre clavier dans un moteur peut servir des causes utiles. C’est ce que propose « Lilo », un site de recherche solidaire qui redistribue ses gains à des projets sociaux et environnementaux.

La belle histoire de Lilo commence en 2015, lorsque Clément Le Bras, diplômé de l’Ecole des Mines de Paris, et Marc Haussaire, ingénieur dans la publicité en ligne, se rencontrent avec l’idée d’utiliser les (importants) revenus tirés d’Internet pour financer des projets solidaires et environnementaux.

Installez Lilo dans votre navigateur en un clic, puis récoltez des gouttes d’eau à chaque recherche effectuée. Ces gouttes évoquent les revenus générés par vos recherches, qui sont ensuite redistribués aux projets que vous désirez soutenir ! Selon Clément Le Bras, ces gouttes symbolisent « l’image que tout un chacun peut apporter sa contribution, mais c’est aussi tiré de la légende du colibri qui arrive à éteindre un feu de forêt goutte après goutte ».

Par exemple, 10 000 recherches sur Lilo permettent de planter 4 arbres dans la lutte contre le réchauffement climatique.  Si le moteur de recherche passe la barre du million de requêtes, le budget de la recherche contre le sida pourra augmenter de 30 %! *

Recherche infographie

A plus petite échelle, vous pouvez soutenir « Phénix », une association  engagée contre toute forme de gaspillage, ou encore « Colibris », qui construit des habitations de basse consommation énergétique : « Nous mettons en lumière un projet par semaine sur Lilo. Il y en a une quarantaine. Nous faisons une première validation, partant du principe que le projet doit avoir un impact social et environnemental positif. Le projet doit déjà fédérer une communauté, c’est ce qui nous différencie du crowdfunding » d’après Clément Le Bras, qui dit ne pas vouloir « financer des idées mais des projets ».

Des chiffres évocateurs

Lilo connaît d’ores et déjà un petit succès. Chaque mois, pas moins de 8 millions de recherches sont réalisées sur le site. 57 000 utilisateurs en ont fait leur principale source de recherche depuis sa création. 56 000 euros ont déjà été alloués aux projets soutenus par les internautes via un système de vote.

D’ici à 2017, Lilo table sur le million d’utilisateurs pour reverser quatre millions d’euros à des projets sociaux et solidaires. Et la plateforme n’est pas avare en énergie pour se développer, allant même jusqu’à chercher les gens dans le métro parisien pour les sensibiliser au projet :

up91

L’article vous intéresse ? Retrouvez notre article “Le don à portée de clics” dans la 9ème édition d’UP le mag.

Dossier spécial du numéroEthiques et innovantes, ces entreprises qui bougent les lignes

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 3 Avis

Commentaires