Tout le monde connait les applications de rencontre géolocalisées comme Once, Happen et bien évidemment, Tinder. Dans un nouveau registre, What the Spot propose un échange de discussion et d’organisation de sorties en toute amitié, ou plus si affinités.

Jean et Alexandre sont très enthousiastes. Difficile de distinguer l’un de l’autre au téléphone. Le temps d’une interview, ils parlent d’une même voix ou se complètent à tour de rôle. « On était avec des membres de l’appli, hier soir », expliquent-ils.

Les deux jeunes hommes ont lancé What the Spot (disponible sur Google Play et Apple Store), une application qui permet d’organiser des sorties (limitées à 30 personnes) avec des personnes de la même ville, voire du même quartier ou simplement partager des centres d’intérêt. Ciné, foot, sortie culturelle, virée dans un bar ou envie de tester un nouveau restaurant ? Tout est possible. Libre à vous de proposer et pourquoi pas, vous faire de nouveaux amis.

En ce début avril, l’appli est toute jeune, tout juste deux semaines, et compte déjà plus de 700 inscrits. « On avait lancé une version bêta après l’été 2015 mais c’était un petit groupe de quelques centaines de personnes », expliquent les deux créateurs de l’appli. « Là, ça prend bien plus vite ! ».

What the Spot, c’est comment ? Explication simplifiée sur leur site.

What the Spot. Capture d'écran

« Toujours un peu de drague, mais ce n’est pas réduit à ça »

Sur la nouvelle appli, l’option discussion est l’ajout majeur. « Au début, on ne voulait pas la mettre pour éviter la drague », expliquent-ils avec un sourire dans la voix. « Bon, il y a toujours un peu de drague mais ce n’est pas réduit à ça. Chacun aborde l’appli à sa manière. Il faut que les gens viennent voir ce qui se passe. On se déplace aussi aux sorties parce qu’on veut être présent et montrer notre implication ». Une manière assez originale de s’impliquer, mais surtout de laisser les utilisateurs faire preuve d’initiatives en lançant des discussions et/ou des événements.

Des amis de tous profils

D’après ses créateurs, What the Spot réunit un peu tous les profils. « On est plus sur la jeunesse étudiante », ajoute Alexandre. « La moyenne d’âge type, c’est 25 ans. Le moment où l’on finit ses études, où l’on change de rythme de vie. Pourtant, c’est vrai aussi qu’on a plutôt misé notre communication sur les étudiants ».

Petit plus, l’équipe cherche à continuer son développement en proposant des lieux de sorties. « Il y a aussi une partie éditoriale », explique Jean. « On produit des petits articles sur des endroits sympas, qui nous servent à alimenter les réseaux sociaux et à animer un peu le fil d’actualité de l’appli. Qui sait peut-être que plus tard, ça deviendra un modèle économique ? ». En attendant, ça donne surtout de bonnes idées d’activités.

Comment marche What the Spot, à la sauce Game of Thrones

Pour aller plus loin, UP le Mag vous propose de visionner un extrait de la UP conférence du 28 janvier 2015, “Pour vivre heureux, vivons connectés?”


up81

Ces notions de partage et de lien social vous intéressent ? Retrouvez la 8ème édition d’UP le mag.

Dossier spécial : Et si on partageait tout ? Vers une économie mieux pensée

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 2 Avis

Commentaires