Votre voisin peut vous être utile et vous pouvez lui donner un coup de main ! Il suffit juste de le rencontrer… sur le site Mon pti voisinage, un facilitateur de partage, lancé en 2014.

Connaissez-vous vos voisins ? Mon pti voisinage vous incite à frapper à leur porte. Et pas juste pour faire connaissance, mais pour un échange de services. Vous avez des outils à disposition et un chien à promener régulièrement ? Votre voisin de palier, par exemple, qui doit bricoler un peu, a du temps devant lui. Vous pouvez lui prêter votre ponceuse qui lui manque, et lui peut sortir votre animal de compagnie. Telle est la promesse du site web Mon pti voisinage. De plus en plus de personnes se montrent soucieuses de leur empreinte carbone : “À quoi bon, en effet, acheter un appareil à raclette, si c’est pour s’en servir deux fois l’an, se demande Morgane Hemery, la responsable marketing de l’entreprise. Dans ce cas, autant emprunter.”

Comment ça marche ? Inscrivez-vous et attendez que Mon pti voisinage valide votre adresse postale. Ensuite, regardez s’il existe des réseaux près de chez vous. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un en quelques clics et vous délimiterez la frontière de la zone. Si vous êtes au cœur d’un quartier déjà lancé, rejoignez-le. Vous ferez alors partie des 60 000 utilisateurs répartis au sein de 15 000 réseaux existant en France, que ce soit dans les grandes ou les petites villes.

Un réseau social de proximité

À vous de jouer ! Publiez un message sur votre profil, pour informer vos voisins de ce que vous pouvez leur proposer. Une aide informatique ? Un prêt d’objet ? Vous recherchez un partenaire de jogging, voire de covoiturage ? En fonction des besoins des habitants du quartier, quelqu’un vous contactera. “Le type de contrat n’est pas défini, cela peut passer par un échange, un don, un prêt, un achat, également“, explique Morgane Hemery.

Clément, un utilisateur breton, dit avoir, par exemple, “réaliser d’importantes économies” grâce une livraison groupée de fioul. L’équipe du site incite ses utilisateurs à sauter le pas, mais aussi à prendre certaines initiatives, organiser des événements, pour animer un réseau : dans ce cas, si cela vous intéresse, vous pourrez devenir ambassadeur. On en compte près de 2 000, actuellement. Et pas la peine d’avoir créé le réseau, pour tenir ce rôle. Vous êtes de quel coin ?

SITE WEB

up81

Pour aller plus loin : “L’économie consumériste est morte, vive l’économie contributive !” Retrouvez la 8ème édition d’UP le mag et son dossier spécial

Dossier spécial : Et si on partageait tout ? Vers une économie mieux pensée

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 2 Avis

Commentaires