La mortalité des abeilles ne cesse d’augmenter. L’entreprise sociale Un toit pour les abeilles propose le parrainage de ruches aux entreprises et aux particuliers. Focus sur une initiative pragmatique pour contribuer à la sauvegarde des abeilles.

L’union nationale des apiculteurs français vient de publier les chiffres de la production de miel 2015. Bonne nouvelle : pour la première fois depuis des années, cette production est repartie à la hausse. Ainsi en 2015, la production de miel française s’établit entre 15 000 et 17 000 tonnes quand l’année 2014 avait connu la plus plus petite récolte jamais enregistrée en France avec une production de 10 000 tonnes. Pour rappel, en 1995, la récolte avait grimpé à 32 000 tonnes. Cette légère embellie s’explique par des conditions météo favorables – l’hiver a été doux -. Mais en aucun cas, cette hausse n’inverse la tendance à la baisse continue observée depuis des années du fait d’une mortalité élevée des abeilles. Ce sont ainsi entre 30% et 80% des abeilles qui meurent chaque année. En cause essentiellement l’utilisation massive de pesticides et la compétition avec des espèces invasives.

Et si chacun à notre échelle de consommateur nous participions à la sauvegarde des abeilles et le développement de colonies ? Chiche ! Un toit pour les abeilles propose aux particuliers et aux entreprises de parrainer une ruche ou une partie de ruche sachant que chacune héberge environ 40 000 abeilles. Le parrain peut choisir son apiculteur parmi les 35 répartis sur le pays, suivre sur internet la vie de sa ruche, déguster le miel récolté voire même aller à la rencontre de tout ce piquant petit monde.

Pour les apiculteurs, dont toutes les ruches ne sont pas estampillées Un toit pour les abeilles, ce dispositif permet d’augmenter leur parc de ruches en ayant la certitude que le miel qui est en issu est acheté à l’avance.
Soyons clairs, ce système ne va pas résoudre à lui seul le problème des abeilles mais il y contribue. Par ailleurs, le dispositif s’avère un outil efficace de sensibilisation à cette problématique, au métier d’apiculteur et à l’importance du rôle de l’abeille dans la pollinisation.

Depuis sa création il y a 10 ans, 1 849 ruches parrainées ont été installées soit l’équivalent de 73 millions d’abeilles. Comme quoi chaque goutte (de miel) compte.

up91

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez l’article “Ralentir le réchauffement climatique” dans la 9ème édition d’UP le mag.

Dossier spécial du numéro : Ethiques et innovantes, ces entreprises qui bougent les lignes

-> Découvrir le sommaire et le numéro

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !

Info inspirante ?
Avis des lecteurs 2 Avis

Commentaires