« Think global, act local » : cette philosophie anglo-saxonne illustre parfaitement la pensée de Benjamin Barber. La ville est ainsi, selon lui, le meilleur cadre pour répondre aux défis majeurs de notre siècle, et leurs maires les véritables détenteurs politiques des solutions d’avenir. Face à un monde en mutation, traditionnellement décrit comme de plus en plus globalisé, le modèle des Etats Nations affiche des limites de plus en plus criantes, illustrées par la faiblesse régulièrement dénoncée de leurs représentants élus. Prenant acte que l’Etat ne peut pas tout, Benjamin Barber en appelle dans son dernier ouvrage à une nouvelle gouvernance « glocale » : Et si les Maires gouvernaient le monde ? (Rue de l’Echiquier, 2015). En compagnie du célèbre politologue américain de passage exceptionnellement à Paris, ancien conseiller spécial de Bill Clinton, et promoteur de longue date d’une plus grande implication des citoyens dans la chose publique, les UP Conferences et les Territoires Hautement Citoyens vous proposent d’interroger ce nouveau modèle démocratique donnant toute leur part aux élus locaux.

Intervenants

Benjamin BARBER, politologue et écrivain américain
Antoinette GUHL, adjointe à la Maire de Paris, chargée de l’ESS, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire
Bernard LE MASSON, responsable mondial de l’activité conseil d’Accenture pour le secteur public
Armel LE COZ, co-fondateur de Démocratie ouverte, coordinateur de Territoires Hautement Citoyens

Informations pratiques

Le mardi 22 mars, de 19H15 A 20H45 à Happen Space, Siège d’Accenture, 118, Avenue de France,  75013 Paris
Metro: Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14)
Station velib’: 13053

> Inscription gratuite mais obligatoire

Merci de noter que Benjamin Barber s’exprimera en anglais, sans traduction. Les autres intervenants s’exprimeront en français.


Commentaires