La première serre photovoltaïque permettant de cultiver des microalgues vient d’ouvrir près de Nice. Une installation à énergie positive particulièrement innovante.

L’institut océanographique de Villefranche-sur-mer a décidé depuis plusieurs années de miser sur les micro-algues, petits éléments microscopiques mi-animal mi-végétal, qui baignent dans l’eau de mer. Pour intensifier ses recherches, il vient d’inaugurer une serre de 60m², particulièrement innovante. Équipée de panneaux photovoltaïques, elle produit à la fois de l’électricité et la lumière nécessaire au développement de micro-algues.

Ce projet de filière à énergie positive est appelé Full Spectrum 1 et réunis des scientifiques de plusieurs organismes  (notamment l’INRA, l’ACRI, l’INRIA et Armines), regroupés en consortium local.

Les micro-algues ont de l’avenir : riches en protéines, elles peuvent être utilisées dans l’alimentation, mais aussi dans les industries pharmaceutique et cosmétique. De plus, certaines micro-algues peuvent permettre de fabriquer du bio-carburant. Une nouvelle source d’énergie moins polluante. “Si aujourd’hui un litre d’essence à base d’algues coûte 10€, les scientifiques espèrent le ramener d’ici quelques années à 1€, ce qui rendrait le dispositif viable en terme d’alternative au pétrole“, explique le site de la mairie de Villefranche-sur-mer. Pour en trouver dans les stations-services, il faudra donc encore attendre quelques années, que les recherches évoluent.


Villefranche-sur-Mer : Inauguration de la 1ere… par niceazurtv


Commentaires