Réduire le transport en voiture individuelle à essence permet de réduire la pollution de l’air extérieur. Au-delà de la classique marche à pieds, les alternatives se développent.

  • Les transports en communs

Une personne qui prend les transports en commun émet 3 fois moins de polluants qu’une personne utilisant son véhicule personnel. Sans compter les économies financières et le stress évité. Depuis le 1er septembre 2015, le pass Navigo est au tarif unique de 70 euros mensuels pour des déplacements illimités dans les transports en commun dans toute l’Ile-de-France.

  • Le vélo

En milieu urbain, un déplacement à vélo sur deux fait moins de 3 kilomètres, et cyclistes et automobilistes roulent en moyenne à la même vitesse (14km/h). Pour plus de liberté dans les déplacements, les vélos en libres service sont une bonne alternative. En Ile-de-France, les 30 premières minutes de chaque trajet en Vélib’ sont gratuites.

  • Le covoiturage

Plus une voiture est remplie, plus la pollution par usager est réduite, d’où l’intérêt du covoiturage, et pas seulement pour les longues distances. De plus en plus d’entreprises mettent en place des solutions de covoiturage pour leurs salariés. Depuis l’été 2015, l’application de la RATP affiche les options de transport avec Sharette, un service de covoiturage sur des petites distances.

  • Les véhicules « propres »

Les véhicules électriques ne produisent pas de gaz polluants comme l’oxyde d’azote, ni de gaz à effet de serre. Ils émettent toutefois des particules fines. Ils peuvent être une option pour lutter contre la pollution de l’air, en complément des transports en communs. A Paris et en Ile-de-France, il y a 1.100 stations d’Autolib, voiture électrique en libre-service.

Retrouvez l’ensemble de nos conseils sur la qualité de l’air en fiches téléchargeables ici.

couv_up_le_mag
Retrouvez également le dossier sur la qualité de l’air “Comment mieux respirer demain ?” dans UP le mag n°10 :

-> Découvrir le sommaire

-> Abonnez-vous pour recevoir ce numéro ou achetez-le dès maintenant !


Commentaires