Inondations en Californie, sécheresse en Australie, tempêtes en Amérique centrale… El Niño a bouleversé le climat aux quatre coins du monde. Voici ce qu’il faut savoir sur ce ce phénomène climatique.

El Niño est un courant chaud qui sévit sur les côtes du Pérou et de l’Equateur pendant la période de Noël. Ce phénomène épisodique apparait tous les 3 ou 7 ans dans le pacifique. D’où le choix de son nom qui signifie l’enfant Jésus en espagnol. Des eaux chaudes sont poussées vers les côtes américaines et à l’inverse les eaux froides remontent vers l’Australie. Ce processus provoque de gros changements climatiques et connait actuellement son pic d’intensité. Il pourrait même égaler, voire dépasser, l’épisode historique entre 1997 et 1998.

Un épisode prévu pour durer

El Niño 2015 provoque des fortes chutes de pluie sur la côté d’Ouest de l’Amérique. Près de 75 millimètres de pluie sont tombés en moins de 24 heures sur un sol très sec donc imperméable. Ce qui a provoqué de terribles inondations dans cette zone du globe. Le long de la ceinture équatoriale, la pluie et les tempêtes font rage. Au Brésil et en Argentine, la saison des orages est particulièrement violente. Il est également à l’origine d’une vague de sécheresse en Australie. D’après les experts, le phénomène El Niño ne devrait pas diminuer avant quelques semaines.


Commentaires