La première grande surface bio en France vient d’ouvrir dans les Midi-Pyrénées. Chez So-bio, il n’est pas questions de grossistes ni de franchiseurs. Ici, de la vente de produits biologiques se fait par éthique et par passion.

Le but de ses fondateurs, Nathalie et Jean Marc Lachat, est de démocratiser les produits biologiques. Ils tentent également de redonner une bonne image au bio auquel on reproche parfois d’être trop cher ou peu diversifié. «Notre force c’est le respect des fournisseurs, des producteurs, des consommateurs, des salariés», expliquent à La Dépêche les deux commerçants qui n’ont pas hésité à quitter leurs postes au sein de grands groupes dans le marketing.

Par amour du bio 

Adeptes depuis toujours de l’agriculture biologique, ce couple de quinquagénaires venant d’Aquitaine a décidé d’ouvrir une grande surface à Muret dans les Midi-Pyrénées.

« Avec plus de débit nous travaillons en direct avec les producteurs que nous connaissons tous. Et loin de peser sur eux, nos marges sont très faibles afin d’offrir des prix attractifs tout en maintenant la qualité. Nous créons ce type de magasins où nous aurions aimé aller faire nos courses», affirme le couple. Cette baisse de leurs marges permet de rendre les prix de leurs produits le plus accessibles.

Cette enseigne est le seul magasin qui vend des produits issus de l’agriculture biologique à être détenue à 100 % par des particuliers. En France, le marché du bio représente près de 5 milliards d’euros en 2014. Une progression de plus 466 millions d’euros depuis 2013.


Commentaires