Prouvez que vous n’êtes pas une machine : 3   +   2   =  

Et si dormir à l’hôtel devenait bénéfique pour la planète ? Le groupe AccorHotels finance depuis 2009 la plantation d’arbres dans le monde entier. Un programme de reforestation qui n’en est qu’à ses débuts.

Depuis maintenant six ans, AccorHotels s’est lancé dans un projet environnemental. Le groupe hôtelier français porte le projet Plant for the planet qui a permis déjà de replanter 4 millions d’arbres dans le monde.

Les ambitions du groupe de ne s’arrêtent pas là. En effet, il prévoit d’atteindre dix millions d’arbre replantés d’ici 2021. C’est la première fois qu’une société du CAC40 fait voter à ses actionnaires une initiative environnementale. Cet objectif a été́ validé en 2015 en Assemblée générale par l’adoption à plus de 96% d’une “résolution de l’arbre”. “Plant for the planet est un programme robuste, donc nous voulions proposer aux actionnaires de poursuivre l’engagement”, explique Arnaud Herrmann, directeur du développement durable chez AccorHotels.

Les clients mis à contribution

Le financement de ce projet est très simple. Dans les hôtels du groupe, les clients restant plus d’une nuit doivent faire un geste pour la planète. Ils sont invités à réutiliser leurs serviettes de toilette. Grâce à ces actions, AccorHotels fait des économies de blanchisserie. En clair, moins d’eau, d’énergie et de produits détergents sont utilisés et en échange, la moitié des économies faites grâce à ce dispositif sont affectées au projet de reforestation.

Depuis 2009, sur les 13 millions d’euros économisés par AccorHotels 7,5 millions d’euros ont permis de planter des arbres. Il reste cependant beaucoup de travail à faire puisque 5 millions d’arbres replantés par AccordHotels ne compensent qu’une seule journée de déforestation. Selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement 2000 arbres sont coupés chaque minute.


Commentaires