La consommation verte s’attaque à tous les domaines et voilà qu’elle se met maintenant au mariage. Cette tendance made in California fait de plus en plus d’adeptes en France. Focus sur cette nouvelle mode.

Et si vous décidiez de vous dire «oui» sans polluer ? Originaire de Californie, la tendance des mariages green commence à s’importer dans l’hexagone. Il est possible de solliciter une organisatrice de mariage green ou tout simplement d’organiser son union écolo soi-même.

Un mariage green est une union qui respecte l’environnement dans tous ses aspects. Rien n’est laissé de côté. Pour la décoration, on opte pour du «fait main», dans la vague du Do It Yourself.  Pour l’ameublement, on favorise la récup, avec  des pépites vintage dénichés dans les vides greniers.  Pour respecter l’esprit du green wedding, on laisse tomber les faire parts. Pour sauver les forêts, on favorise mails.

Pas forcément plus cher

Pour les fleurs, elles seront bien sûr fraîches et sans pesticides. Quant à la nourriture, elle sera locale, de saison et bio.  Une façon de limiter l’empreinte carbone. Quitte à coûter plus cher ?  Non, selon Virginie Mention, spécialiste de l’organisation de mariage vert. Au Parisien, elle explique que  malgré «un pôle nourriture/boisson plus onéreux, le budget mariage sera équilibré par une décoration peu couteuse».

Côté tenues, si la robe de la mariée reste blanche, elle doit briller par son côté vert, avec des tissus éco-responsables, comme le coton bio, la soie naturelle, la laine, le chanvre, ou encore le lin. Certains créateurs et marques se sont même spécialisée dans des robes de mariés éthiques et écolos.


Commentaires