Du 30 novembre au 11 décembre, il sera difficile de passer à côté de la COP21, du moins pour les Franciliens. Des dizaines de milliers de personnes, dont des personnalités officielles et des militants écologistes sont attendues au Bourget et à Paris à l’occasion du sommet international pour le climat.

Le plus grand événement diplomatique depuis 1948

La COP21 est tout simplement la plus grande conférence diplomatique jamais réunie en France depuis la signature de la déclaration universelle des droits de l’Homme à Paris en 1948. Les représentants de 195 Etats seront réunis au Bourget (93) pour tenter de sceller un accord pour contenir le réchauffement climatique à 2 degrés.

En tout, ce sont 40.000 personnes venues du monde entier, dont 20.000 accrédités et autant de visiteurs, qui sont attendues quotidiennement du 30 novembre au 11 décembre dans la «ville éphémère» qui sera dressée au parc des expositions du Bourget pour l’occasion. Un chiffre qui reste toutefois inférieur à la population accueillie tous les deux ans au salon aéronautique du Bourget.

Un défi pour la sécurité, car au moins 80 chefs d’Etat ou de gouvernement seront présent à l’ouverture du sommet le 30 novembre. A l’intérieur du périmètre du Bourget, ce sont les Nations Unies qui assureront la sécurité, tandis que la police française sera déployée autour du site.

Des grandes manifestations à Paris

Mais tout n’aura pas lieu au Bourget, la COP21 sera aussi l’occasion de nombre de manifestations et événements partout en France, et notamment à Paris. Débats, expositions, contre-sommets…la société civile est bien décidée à donner de la voix lors de ce rendez-vous international. Tête de pont de cette mobilisation, la Coalition Climat 21 rassemble plus de 130 organisations, dont Attac, Greenpeace ou encore la Confédération paysanne. Ce collectif organisera, entre autres, la marche pour le climat qui aura lieu le 29 novembre ou encore la Journée d’action de masse pour la justice climatique, le 12 décembre.

Pour encadrer ces événements, plusieurs milliers de fonctionnaires (Policiers locaux, CRS, gendarmerie mobile) seront mobilisés, rapporte le Figaro. Par ailleurs, le gouvernement Français se prépare à rétablir les contrôles aux frontières, a révélé le site Basta. «Le rétablissement des contrôles aux frontières à un mois de la COP est un dispositif mis en place à chaque COP, y compris à Copenhague en 2009 (COP15) et à Varsovie en 2013 (COP19)», précise le gouvernement sur son site dédié à la COP21.

Entre les convois diplomatiques et les différentes manifestations, la COP21 va ramener du monde sur les routes. Sans pour autant parler de paralysie, il faut s’y préparer. La SNCF, qui transporte quotidiennement 900.000 voyageurs sur la ligne B du RER, a mis en place une capacité d’accueil supplémentaire de 70.000 personnes tous les jours. Par ailleurs, en plus du métro, la RATP va renforcer trois lignes de bus. 70 navettes gratuites circuleront entre la COP et les stations de métro et de RER les plus proches.


Commentaires