Le bio, seulement une affaire de bobo ? Pas vraiment, si l’on en croit les enseignements d’un sondage Toluna pour LSA, qui montre que les populations concernées s’élargissent.

65 % des Français confient manger bio chaque mois, selon ce sondage paru fin septembre. 11 % des Français consomment bio tous les jours et 32,2 % plusieurs fois par semaine. Preuve que cette habitude est bien récente, 76 % des consommateurs de bio le sont depuis moins de 5 ans.

Côté profil, tous les Français sont atteint par cette vague, quel que soit l’âge et le sexe. Certes, on remarque une consommation plus importante chez les Franciliens et les CPS+. Mais s’ils sont 12,9% à consommer bio chaque jour en Ile-de-France, ils sont entre 7,8% et 11,8% à le faire également dans d’autres régions.   De même, si ce sont en tout 73,9% des CSP+ qui consomment bio chaque mois, ils sont respectivement 59,9% et 59,8% chez les CSP- et les inactifs. Une part non négligeable.    

Les magasins généralistes plébiscités

Autre signe de démocratisation, l’achat de bio n’est plus cantonné aux magasins spécialisés. Les consommateurs cherchent des produits Bio d’abord en grandes surfaces alimentaires (pour 74,2 % d’entre eux), sans toutefois délaisser les magasins Bio (37,8 %), les marchés/foires (33,7 %), les producteurs/coopératives (23,8 %) et les petits commerces (19,1 %). Le hard Discount et Internet reste toutefois moins plébiscités, (9,5 % et 7,2 %), toujours selon un sondage Toluna pour LSA.

“Malgré les contraintes économiques qui pèsent sur de nombreux ménages, le bio est entré dans les habitudes des Français de tout âge et sexe, et devrait poursuivre sa croissance. En effet, une majorité des consommateurs se sont convertis récemment, et 1 sur 3 dépense plus que l’an dernier”, affirme Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.
Enquête Toluna, réalisée pour LSA, les 15 et 16 septembre 2015 auprès de 2 018 personnes de 18 ans et plus.


Commentaires