L’origine des fournitures et le respect de l’environnement entrent dans les habitudes d’achat des parents d’écoliers.

Du Made in France, jusque dans les cartables ! Le label cher à l’ex ministre du redressement productif Arnaud Montebourg a été pour la rentrée 2015 un argument de choix pour les parents, révèle une étude de la marque de stylos Pilot pour Odoxa.

L’origine du produit est devenue un gage de qualité pour les parents. Le prix reste aussi pour 45 % des sondés un critère déterminant avant l’achat d’un produit scolaire. Selon un sondage Ifop-Atol sur le made in France, 77 % des Français avouent être prêts à payer plus cher pour acheter tricolore.

Respect de l'environnement

Nouveauté, le respect de l’environnement est également un élément essentiel avant toute acquisition de fournitures. Pour éviter de vider son portefeuille et les ressources de la planète, les consommateurs  se sont tournés vers des cahiers dotés de couverture en polypropène, matière recyclable, qui ne contient pas d’asphalte, un produit cancérigène.

Une rentrée scolaire coûte 51 euros pour un enfant en CP, 338 euros en sixième et 406 euros en seconde, selon la Confédération syndicale des familles.


Commentaires