Les circuits automobiles, c’est très bien en termes de spectacle, mais pas du point de vue des émissions de C02. Les amateurs de compétition auto peuvent toutefois renouer avec l’atmosphère, avec les rallyes en voitures électriques, de plus en plus branchés.

Des compétitions automobiles, sans verser une goutte d’essence, cela se fait de plus en plus. Dernier exemple en date, une centaine de voiture électriques viennent de parcourir plus de 1000 kilomètres, entre l’Allemagne, la Suisse et l’Italie. Il s’agissait du Wave Trophy, organisé depuis plusieurs années par Louis Palmer, un pionnier de l’électricité solaire. Ce dernier a déjà réalisé un tour du monde en voiture électrique.

Avant le Wave, il y a quelques semaines, le rallye eTourEurope a traversé 27 villes européennes.  Les concurrents ont parcouru près de 4200 km, soit 450 km par jour.

Des nouveaux points de recharge en France

Ces événements, qui rassemblent amateurs et professionnels, viennent démontrer que les infrastructures de recharges actuelles permettent de réaliser de longs trajets. On notera tout de même que la majorité des détenteurs de voitures électriques continuent de recharger à domicile. La France est d’ailleurs un peu à la traîne  en termes d’infrastructures, par rapport à des pays comme la Norvège et le Pays-Bas.

Mais d’ici décembre 2015, 200 nouveaux points de charge rapide vont être déployé dans l’hexagone. Ces super bornes permettent de recharger des batteries à 80%, en moins de 30 minutes. Contre 1 à 8 heures pour des recharges normales. Peu à peu, donc, l’électrique trace sa route.

info inspirante ?
Avis des lecteurs 0 Avis

Commentaires