Pour atteindre les objectifs de la transition énergétique, la part des énergies renouvelables a encore des progrès à faire. Après une baisse du déploiement de l’énergie éolienne, l’activité a renoué avec la croissance en 2014 . 

Après quatre années de ralentissement de sa croissance, la filière de l’éolienne confirme son redémarrage. Alors qu’en 2013, seules 650 MW avaient été raccordés. En 2014, 1042 MW d’énergie éolienne ont été raccordés au réseau, soit l’équivalent d’un million de nouveaux foyers français qui ont vu leur consommation électrique domestique hors chauffage couverte par l’éolien.

Avec ces nouveaux chiffres le parc éolien français vient de dépasser les 9 GW installés au 31 décembre 2014. La Picardie et la Champagne Ardennes tenant le haut du pavé avec les parcs les plus importants.

Ce redémarrage va dans le sens de la loi de transition énergétique qui prévoit la part des énergies renouvelables portées à 23% en 2020 et 32% d’ici 2030. Pour tenir ces objectifs les professionnels de la filière éolienne estime qu’il faudra raccorder plus de 1600 MW chaque année.

Cet article a été rédigé en partenariat avec Raje

Achetez le dernier numéro de UP le mag

info inspirante ?
Avis des lecteurs 0 Avis

Commentaires